Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

LE VIEUX CORDELIER n°16 : L'ILLUSION COMME SEUL HORIZON POLITIQUE

5 Mai 2013 , Rédigé par L'oeil de Brutus

LE VIEUX CORDELIER n°16 : L'ILLUSION COMME SEUL HORIZON POLITIQUE

Le Vieux Cordelier se veut être le relais de toute pensée à même d’animer le débat sur la défense des valeurs républicaines de la France.

En dehors des articles de L’œil de Brutus, les liens donnés ci-après ne sauraient en aucun cas indiquer systématiquement une adhésion pleine et entière aux propos de l’auteur.

« Notre peuple porte de graves blessures, mais il suffit d’écouter battre son cœur malheureux pour connaître qu’il entend vivre, guérir, grandir. Le jour va venir où, rejetant les jeux stériles et réformant le cadre mal bâti où s’égare la nation et se disqualifie l’Etat, la masse immense des français se rassemblera sur la France. »

Charles De Gaulle.

Editorial – L’illusion comme seul horizon politique.

Quand on passe son temps en représentations, on n’a guère le temps de la réflexion. C’est pourtant le choix qu’a fait M. Hollande (dont il n’est pas un soir sans qu’il apparaissent sur les « télé-écrans »), inscrivant ainsi la « présidence normale » dans la lignée de l’ « hyperprésidence », tant sur la forme que dans le fond, ou plutôt l’absence de fond, si ce n’est le substrat idéologique néolibéral qui domine. Le bricoleur n’est ainsi qu’un vendeur de vent et si, lorsque l’on reprend son programme politique initial, on aurait vite fait de le taxer de serial-menteur, il s’avère en fait que le serial-menteur se ment surtout à lui-même et se fixe l’illusion, et surtout l’auto-illusion, comme seul horizon politique, ce qui est encore plus grave.

Comment, en effet, peut-on oser annoncer que « la crise de l’euro est finie » en décembre dernier quand on voit les ravages dont elle menace encore le Vieux Continent (lire articles 3 et 5 à 16) ? Comment continuer encore à plaider pour le consensus mou, spécialité de « l’homme de synthèse » transformé en carpette, quand il est manifeste que nos « partenaires » adoptent des stratégies non-coopératives (articles 1, 2, 50) ? Comment oser afficher aux Français quelques réformettes d’apparat sur la « moralisation de la vie publique » quand il devient de plus en plus manifeste que c’est toute une oligarchie qui méprise l’intérêt général (4, 17, 18, 30, 38, 39, 46, 49, 51, 53) ? Comment peut-on chanter le temps de la rigueur quand il apparaît évident que la crise actuelle n’est pas conjoncturelle mais systémique et qu’en conséquence de quoi les petits bricolages d’hier ne solutionneront rien (19, 20, 21, 22, 23, 37, 51, 52) ? Comment un gouvernement de la République peut-il institutionnaliser la destruction de la langue de sa propre nation (24) ? Comment un parti politique peut-il avoir fait de la trahison sa marque de fabrique (25, 31, 43, 48) ? Comment ne pas admettre la tournure foncièrement tyrannique que prend l’Union européenne (26 à 29) ?

Arrivé à ce stade de dégénérescence, une seule conclusion s’impose : du balai comme la moindre des choses (42, 49).

Bonne lecture.

ALLEMAGNE

1/ L'Allemagne, machine à créer de l'injustice !

Michel Santi, Marianne, 05-avr-13.

Mots clés : Allemagne flexibilité précarité compétitivité déflation salaires.

Extrait : « Doit-on s'inspirer du modèle allemand ? Oui - bien sûr ! -, si l'on en croit les statistiques du chômage, qui atteint 25 % en Espagne, près de 11 % en France et même 7,7 % aux Etats-Unis... comparé au taux de sans-emploi de 6,5 % en Allemagne ? Qu'attend donc le reste de l'Union européenne pour marcher dans les pas d'une Allemagne qui n'a de cesse de s'ériger en modèle absolu en termes de compétitivité de ses entreprises et de flexibilité de son monde du travail ? »

CHINE

2/ Subventions masquées, monnaie truquée... La face sombre de l’opération dumping de la Chine sur les économies occidentales

Antoine Brunet, Atlantico.fr, 14-avr-13.

Mots clés : Chine dumping monnaie Yuan concurrence Europe OMC protectionnisme désindustrialisation libre-échange.

Extrait : « Depuis début 2012, en toute impunité, Pékin accorde une subvention de 10% du montant de leurs exportations aux entreprises exportatrices chinoises et pratique la concurrence déloyale. »

CHYPRE

3/ Chypre: bilan d’étape

Jacques Sapir, russeurope, 27-mars-13.

Mots clés : Chypre Europe monnaie Allemagne contrôle des capitaux BCE Slovénie.

Extrait : « L’accord finalement signé entre le gouvernement chypriote et la Troïka aux premières heures du 25 mars est, en apparence, un progrès sur celui, rejeté par la Parlement de Chypre, qui avait été signé le 16 mars. La première, et la plus importante, des différences est que les dépôts de moins de 100 000 euros ne seront pas touchés. Mais, cet accord ne fait que confirmer des choses que nous savions déjà : il correspond à la mainmise de l’Allemagne sur l’ensemble du processus de sauvetage. Surtout, il établit un très dangereux précédent. Au-delà, l’application de cet accord va rencontrer de nombreuses difficultés. Compte tenu de l’évasion des capitaux qui a eu lieu entre le 16 et le 25 mars, il faudra taxer les comptes de plus de 100 000 euros à plus de 80% (et non 30% comme initialement annoncé). Cet accord est lourd de menaces pour l’ensemble de la zone Euro, mais surtout pour Chypre, qu’il condamne de facto à un appauvrissement considérable. »

CORRUPTION

4/ Les astuces des élus pour arrondir leurs fins de mois

Franck Dedieu, Béatrice Mathieu

L'Expansion, 30-mars-11.

Mots clés : Démocratie Dati Balkany élus corruption rémunérations Grasset Depierre Lebranchu cupidité Vauzelle Aeschlimann Martin-Lalande Salles Pierre Cohen retraites Franck Martin Tiberi Lamour Menguy Goasguen Auriacombe Baudet Daubresse Larcher Hollande Glavany Caresche DDV Copé Mamère Marini.

Extrait : « Malgré une réglementation stricte, certains essaient de ruser pour améliorer leurs revenus ou leur patrimoine. Florilège de petites combines lucratives. »

CRISE DE L'EURO

5/ Les 10 raisons pour lesquelles la crise de l'euro pourrait bien être incurable

Mathieu Mucherie, atlantico.fr, 26-mars-13.

Mots clés : Europe monnaie crise Chypre Italie Grillo France Allemagne OMT BCE déflatio.

Extrait : « Les Européens sont parvenus à trouver un accord à l'arraché sur Chypre au terme d'une folle semaine sur les marchés avec une taxation très polémique des dépôts bancaires. Pourtant, selon un spécialiste financier, la crise de la zone euro serait tout simplement incurable. »

6/ Depuis cette semaine, il y a deux monnaies dans la zone euro…

Pascal-Emmanuel Gobry, atlantico.fr, 29-mars-13.

Mots clés : Europe monnaie Chypre contrôle des capitaux.

Extrait : « L'euro comme monnaie unique n'existe plus. Il y a en effet un euro chypriote et un euro européen qui n'ont pas la même utilité et donc pas la même valeur, c'est un fait. »

7/ Mélenchon: l’Euro et l’outrance

Jacques Sapir, russeurope, 29-mars-13.

Mots clés : Melenchon Chypre Europe monnaie Allemagne finance FDG rigueur.

Extrait : « suite à la polémique lancée contre lui à la suite de ses déclarations sur le Ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, a accordé une interview à « Direct Matin ». Il y précise un certain nombre de choses, et en particulier prend position sur l’Euro à la suite de l’accord trouvé sur Chypre. Force est de constater que ses déclarations, derrière des effets de manche, ne vont pas dans le bon sens et ne peuvent qu’accroître la confusion qui règne dans une partie de la gauche sur la monnaie unique. »

8/ Le scandaleux (et discret) 2ème plan d’aide à l’Irlande de la BCE

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 30-mars-13.

Mots clés : BCE Irlande Europe monnaie monétisation médias.

Extrait : « Il n’y a pas qu’à Chypre que les plans européens se succèdent de manière désordonnée. Début février, un accord discret a été trouvé entre l’Irlande et la BCE à l’occasion de la liquiditation de la mauvaise banque issue des nationalisations de 2009 et 2010. La discrétion n’était pas sans raison. »

9/ L'euro est-il déjà mort ?

Cécile Chevré, Atlantico.fr, 05-avr-13.

Mots clés : Europe monnaie Mundell Fleming BCE.

Extrait : « L'euro pouvait sembler une belle idée sur le papier... mais aujourd'hui, il est confronté à de telles difficultés que son avenir ne semble plus guère faire de doutes. »

11/ La Zone Euro après Chypre

Jacques Sapir, russeurope, 05-avr-13.

Mots clés : Europe monnaie grèce Dijsselbloem Knot BCE Chypre fédéralisme Allemagne Italie contrôle des capitaux rigueur.

Extrait : « Il est désormais clair que la crise de la zone Euro a marqué une étape importante après la crise chypriote. Cette dernière a fait sauter le tabou d’une ponction sur les comptes bancaires qui était en vigueur jusqu’à présent. L’idée que Chypre constituait un cas exceptionnel, ce qu’a répété le Président Français François Hollande lors de son interview du jeudi 28 mars à la télévision, est morte et bien morte. Klaas Knot, membre du Conseil de la BCE, a ainsi déclaré vendredi 29 mars[1] son accord de principe avec la déclaration très controversée de Jeroen Dijsselbloem le Président de l’Eurogroupe[2] affirmant que le plan de sauvetage pour Chypre constituait une nouvelle « doctrine ». Mais cette décision introduit un changement capital dans la gestion de la crise de la zone Euro. Elle porte en elle en réalité la fin de la zone Euro et ceci pour deux raisons D’une part, si l’on peut comprendre que l’on mette à contributions les actionnaires d’une banque dans le cadre d’un plan de sauvetage, toucher aux déposants est largement contre-productif en raison des effets de panique (le « bank run ») que cela risque de provoquer. Cette mesure met à mal la relation de confiance qui existe entre la banque et son client. Or, cette relation est l’essence même de l’activité bancaire. Cette rupture de la confiance, dont nous avons eu un exemple avec Chypre, fera sentir ses effets dans des pays déjà exposés à la crise, au Portugal, en Espagne et en Italie. Ceci entraînera une aggravation rapide de la crise dans les prochains mois. »

12/ Ces autres Chypre qui menacent l'Europe

Emmanuel Lévy et Hervé Nathan, Marianne, 10-avr-13.

Mots clés : Europe monnaie Chypre Slovénie Malte fiscalité paradis fiscaux Luxembourg banques Royaume-Uni Jersey Man City Caïmans Bermudes Irlande Lettonie corruption BCE.

Extrait : « Le modèle chypriote, avec un secteur financier hypertrophié soumis aux capitaux étrangers, est loin d'être un cas isolé parmi les 27. Passage en revue de ces «économies casinos» qui sont autant de bombes à retardement que l'Eurogroupe devra désamorcer. »

13/ Le Portugal se rebelle contre l’euro récession

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 16-avr-13.

Mots clés : Portugal Europe monnaie récession rigueur.

Extrait : « Les failles se multiplient dans la zone euro. Après l’Italie, où une majorité ne se dégage pas des élections, et Chypre, où le plan récent a déclenché une grave crise, et en attendant la Slovénie, c’est au tout du Portugal, où le Conseil Constitutionnel s’oppose aux coupes sombres du gouvernement. »

14/ La BCE a-t-elle donné à la Banque de France le pouvoir de battre monnaie ?

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 23-avr-13.

Mots clés : BCE Europe monnaie banque de France monétisation Allemagne.

Extrait : « C’est la nouvelle polémique sur la monnaie unique, déclenchée par la publication début avril d’un papier de Paul Krugman sur son blog annonçant carrément que « La France a de nouveau sa propre devise ». Que revèle cette tempête sur la gestion décidemment impossible de l’euro ? »

15/ Quel futur pour la zone Euro?

Jacques Sapir, russeurope, 26-avr-13.

Mots clés : Europe monnaie BCE fédéralisme Allemagne.

Extrait : « La Friederich Ebert Stiftung, fondation allemande liée au SPD, vient de publier un document analysant les scénarii futurs possibles pour la zone Euro, dans le cadre d’un projet intitulé Scenario Team Eurozone 2020[1]. Ce document a été rédigé à partir de nombreuses réunions (16 au total) tenues dans différents pays dans le cours de 2012. Les conclusions furent tirées dans le cadre d’une réunion qui s’est tenue à Bruxelles le 6 décembre 2012. Même s’il ne représente pas la position officielle de la Sociale-Démocratie allemande et européenne (des participants des divers pays de la zone ont collaboré à sa rédaction) ce document est symptomatique du point de vue qui s’est désormais constitué en Allemagne sur la question de la zone Euro. C’est ce qui en fait l’intérêt. Nous ne considérons pas ce texte comme l’alpha et l’oméga de la réflexion sur cette question, mais comme quelque chose qui est représentatif d’un état d’esprit dans le reste de l’Europe et en Allemagne, et qui de ce point de vue tranche avec les opinions convenues qui continuent d’être propagées dans la presse française. Le document commence par un « état des lieux » et reconnaît que l’Euro doit faire face à une crise généralisée. Il reconnaît aussi que les mesures adoptées jusqu’ici pour faire face à cette crise ont rapidement démontré qu’elles étaient inadéquates et ont contribué à aggraver la crise. »

16/ Un pas de plus vers le précipice

Jacques Sapir, russeurope, 20-avr-13.

Mots clés : « Europe monnaie rigueur fédéralisme Allemagne union bancaire Merkel Reinhart Rogoff idéologgie économisme néolibéralisme investissement déficit public productivité Extrait : La zone Euro, sous l’effet conjugué des politiques d’austérité, s’enfonce dans la crise. Pourtant, jamais les débats sur la politique économique n’ont été aussi intenses. Il n’en reste pas moins qu’ils se heurtent à un imaginaire des dirigeants politiques, tant en Allemagne qu’en France ou dans les autres pays, qui reste profondément structuré par le discours austéritaire. Les sources de ce dernier étaient tenues jusqu’à présent pour irréfutables. Mais, un récent travail permet de montrer que, derrière l’apparence du sérieux universitaire, il y avait beaucoup d’idéologie. »

ECONOMIE

17/ L’économie est florissante pour ceux qui sont en position d’en profiter.

Jean-Baptiste B, Frapper monnaie, 02-avr-13.

Mots clés : Oligarchie monnaie loi de Say Keynes paradoxe de l'épargne généralisation fallacieuse inégalités.

Extrait : « L’un des principaux points de désaccords entre les libéraux de toutes sortes d’une part et les keynésiens de tous horizons d’autres part. Les premiers sont séduits et adhèrent massivement à la loi de Say, les seconds la dénoncent comme l’illusion à l’origine des dépressions économiques. Petit rappel. »

18/ Les économistes français, ces charlatans aux prédictions aussi crédibles que celles de Madame Irma

Etienne Liebig, atlantico.fr, 13-avr-13.

Mots clés : Economistes économisme.

Extrait : « Quelle est la différence entre les économistes et Madame Irma ? Selon Etienne Liebig, les économistes sont écoutés par le public, les médias et les politiques... pas Madame Irma. Extrait de "Les nouveaux cons" (1/2). »

19/ Comment la dette publique française est devenue excessive

Jean-Luc Gréau, Forum démocratique, 10-avr-13.

Mots clés : Dette publique Maastricht Europe monnaie déficit Allemagne réunification.

Extrait : « Qui s’en souvient ? Quand le président Mitterrand donne son paraphe au traité de Maastricht, le 11 décembre 1991, la France est le grand pays signataire dont les comptes publics sont les meilleurs. Son déficit se situe au-dessous de 2% du PIB, sa dette culmine à 35%. »

20/ Petits (et gros) mensonges entre « amis ».

Jean-Luc Gréau, Forum démocratique, 13-avr-13.

Mots clés : Europe monnaie Grèce Draghi BCE eurogroupe ECOFIN commission Irlande PIB fiscalité paradis fiscaux Espagne rigueur Chypre.

Extrait : « Le discours médiatique et politique qui accompagne le drame de l’euro et celui, concomitant, de l’Europe, s’efforce de réduire son enjeu à des trivialités. Le séisme qui a commencé à ravager le Vieux Continent viendrait de ce que certains pays ont commis des « erreurs ». Erreurs pardonnables, cela va de soi, mais surtout réparables. Ceux qui se sont risqués à nous lire savent ce que nous en pensons. Le vice de conception qui affecte l’euro depuis son origine a provoqué une crise irrémédiable dont la gravité s’accentue au fil des mois sous l’effet de politiques inopérantes d’austérité publique et salariale. »

21/ A quoi sert le Haut conseil des finances publiques ?

Les économistes atterrés, Marianne, 17-avr-13.

Mots clés : Haut conseil des finances publiques HCFP déficit public rigueur TSCG FMI multiplicateur keynésien compétitivité croissance Hollande.

Extrait : « Le tout nouveau « Haut Conseil des finances publiques » a rendu mercredi 16 avril son premier avis, qui porte sur les prévisions macroéconomiques du gouvernement. Les Économistes Atterrés, Attac et la Fondation Copernic ont décidé de mettre en place un « Conseil citoyen des finances publiques » qui réagira systématiquement aux avis du Haut Conseil. Voici le premier communiqué de ce Conseil citoyen des finances publiques. »

22/ Cette théorie née sur Internet et qui pourrait sauver l’économie

Nicolas Goetzmann, Atlantico.fr, 20-avr-13.

Mots clés : Economie internet Summer monnaie PIB demande inflation.

Extrait : « Et si la crise que nous vivions n'était pas celle que l'on croit ? C'est le diagnostic de l'économiste Scott Summer qui révolutionne complètement l'analyse des troubles économiques que connaissent les pays occidentaux. »

23/ Ce que François Hollande ne veut pas comprendre

Philippe Murer, Marianne, 16-avr-13.

Mots clés : Hollande rigueur Europe monnaie consommation idéologie néolibéralisme.

Extrait : « François Hollande, lors de son interview télévisé, expliquait qu’il ne pourrait pas tenir ses objectifs de déficits car la croissance n’est pas au rendez-vous. Oui, la croissance n’est pas au rendez-vous car le gouvernement a fait un plan de hausses d’impôts et d’économies budgétaires de 30 Milliards d’euros soit 1,5% du PIB. Et dans un contexte de récession dans toute l’Europe, cette austérité a cassé le dernier moteur de la croissance française : la consommation. »

EDUCATION NATIONALE

24/ Projet Fioraso, anglais en maternelle : le gouvernement trahit la France

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 08-avr-13.

Mots clés : Fioraso langues anglais français maternelle universités gauche PS.

Extrait : « Du fait de la crise économique majeure, des affaires ou de l’interminable débat sur le mariage pour tous, certains projets du gouvernement avancent de manière discrète. Ils n’en sont pas moins scandaleux, comme ceux qui consacrent l’anglais à la fois en maternelle et dans les universités. »

EMPLOI

25/ Chômage : le Munich socialiste

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 26-avr-13.

Mots clés : Chômage PS Hollande Europe rigueur.

Extrait : « Hier, le nombre officiel de chômeurs a battu le sinistre record de 1997 avec une nouvelle progression du nombre de demandeurs d’emplois de 36 900 en catégorie A et 34 400 en catégorie B et C. De manière stupéfiante, les socialistes continuent de faire le dos rond et d’amuser la galerie avec des mesurettes. »

EUROPE

26/ Dialogue ex-ante et accords contractuels: les propositions de la Commission pour renforcer la coordination économique de l'UE

Magali Pernin, Contre la cour, 27-mars-13.

Mots clés : Contrats commission Europe néolibéralisme technocratie tyrannie.

Extrait : « Le 20 mars dernier la Commission européenne a publié deux communications relatives à la gouvernance économique de l'Union économique et monétaire. La première, "coordination ex ante des plans de grandes réformes économiques", vise - comme son nom l'indique - à mettre en place un cadre structuré de coordination des grandes réformes menées à l'échelle nationale. La seconde est relative à "l'introduction d'un instrument de convergence et de compétitivité", c'est à dire à la mise en place des accords contractuels conditionnant l'octroi d'aides financières à la mise en place de réformes structurelles nationales. »

27/ L’UE défend ses intérêts et ceux de ses amis, pas ceux des peuples

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 07-avr-13.

Mots clés : Europe oligarchie BCE Commissionn démocratie.

Extrait : « Dans la mythologie fédéraliste, l’intégration européenne serait le meilleur moyen pour défendre nos intérêts car cela nous permettrait d’avoir du poids face aux Etats-Unis ou la Chine. Outre le fait que de petits Etats parviennent à tirer leur épingle du jeu, tout dépend des intérêts alors défendus… »

28/ Le jour d’avant : l’Union européenne est-elle dans le même état que l’URSS en 1988 ?

Jean-Robert Raviot , Jacques Sapir, Atlantico.fr, 14-avr-13.

Mots clés : Europe URSS idéologie technocratie démocratie souveraineté normes nations.

Extrait : « La crise n'en finit pas d'affaiblir l'Europe, mais personne n'imagine vraiment que l'union pourrait se dissoudre. Et pourtant... en 88 avant la chute de l'URSS, personne n'envisageait l'effondrement de la superpuissance… »

29/ Marché des droits à polluer : l’UE a tout faux !

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 27-avr-13.

Mots clés : pollution marchés Europe carbone spéculation néolibéralisme écologie lobbys délocalisations.

Extrait : « Le 16 avril dernier, le parlement européen a refusé de retirer temporairement une partie des droits à polluer, accentuant la chute du prix de la tonne de carbone, passée sous les 3 euros, alors qu’elle cotait 20 euros il y a deux ans. Un exemple qui synthétise tout ce qui va mal dans cette Europe. »

FISCALITE

30/ Le vol en supermarché est réprimé sévèrement, mais pas l'évasion fiscale

Benjamin Masse-Stamberger, L'Expansion, 06-avr-13.

Mots clés : Evasion fiscale fraude fiscale législation banques BNP Crédit agricole paradis fiscaux finance.

Extrait : « Après les révélations du Monde et "d'Offshore Leaks", Jean Merckaert, membre de l'association CCFD-Terre Solidaire, fait le point sur la lutte contre les paradis fiscaux. En exploitant les données de l'"Offshore Leaks", Le Monde a apporté hier de nouveaux éléments sur l'activité des banques Françaises dans les paradis fiscaux, et notamment BNP Paribas et Crédit agricole, qui auraient permis à leurs clients de pratiquer l'évasion fiscale. Rien n'a-t-il changé sur le front des paradis fiscaux depuis les grandes déclarations du G20 ? »

FRANCOIS HOLLANDE

31/ Social-défaitisme à la française

Martine Bulard, Le Monde diplomatique, avril-13.

Mots clés : Hollande PS gauche néolibéralisme trahison TVA sociale HCFP rigueur Chérèque CFDT.

Extrait : « Il serait exagéré de prétendre que le président de la République François Hollande a été élu, il y a près d’un an, dans l’enthousiasme et l’attente de ruptures. Et pourtant, il a réussi à décevoir son électorat. De l’abandon de la réforme fiscale à l’absence de politique industrielle, de la révision du code du travail à celle des retraites, la bombe de l’austérité fait des dégâts. »

GEOPOLITIQUE

32/ L’émergence, une notion stratégique

Hervé Juvin, Fondation Res Publica, 10-déc-12.

Mots clés : Emergents émergence Corée du Sud salaires monnaie Europe dollar multinationales souveraineté Inde Chine privatisation privatisme néolibéralisme mondialisation Nation individualisme économisme.

Intervention d'Hervé Juvin, Président d’Eurogroup Institute, auteur de Le renversement du monde – Politique de la crise (Gallimard, 2010), au colloque "Les Etats émergents: vers un basculement du monde ?" du 10 décembre 2012.

33/ Occident, diagnostic

Régis Debray, Fondation Res Publica, 21-janv-13.

Mots clés : Debray Occident globalisation OTAN droitdelhommisme universalisme islamisme djihad Etats-Unis culture de masse Etats-Unis messianisme sacrifice mort sacré courtermisme.

Intervention de Régis Debray, Ecrivain, philosophe, fondateur et directeur de la revue "Médium", au colloque "Occident et mondialisation" du 21 janvier 2013.

MARIAGE GAY

34/ Manif pour tous : Monsieur le président avez-vous lu "Les Raisins de la colère" ?

Benoît Rayski, Atlantico.fr, 21-avr-13.

Mots clés : Mariage gay manif pour tous Augier Têtu.

Extrait : « Cette guerre, votre guerre, pour le mariage gay, je ne veux pas la faire. Et je m’en vais déserter. Comme des millions d’autres. »

MARINE LE PEN

35/ Voilà pourquoi Marine Le Pen sera probablement au gouvernement en 2017

Bernard Stiegler, atlantico.fr, 26-mars-13.

Mots clés : Le Pen FN 2017 Reagan néolibéralisme immigrés marketing éducation extrême-droite nationalisme consumérisme Smith Lumières postmodernisme Foucault.

Extrait : « Malgré la mue opérée sous la présidence de Marine Le Pen, le philosophe Bernard Stiegler - qui vient de sortir un livre pour lutter contre le FN - estime que le parti reste un chantre de l'ultra-libéralisme. »

MEDIAS

36/ Pour les médias un homme à abattre

Steve Rendall, Le Monde diplomatique, avril-13.

Mots clés : Chavez médias propagande Pujadas Venezuela.

Extrait : « « Le petit caïd vénézuélien Chávez est mort », titra en « une » le New York Times, tandis que le Times sablait le champagne devant « la mort d’un démagogue » (6 mars). Au cours de la nuit, la chaîne NBC avait tenu à expliquer : « L’expression “homme fort” précédait souvent son nom, et pour d’excellentes raisons » (5 mars). Au matin, ABC World News vit le soleil se lever sur « le premier jour où le peuple vénézuélien a cessé de vivre sous le joug de son président ». »

NEOLIBERALISME

37/ Combattre la novlangue néolibérale (Pierre Lévy)

Theux, L'Espoir, 24-avr-13.

Mots clés : Novlangue néolibéralisme.

Extrait : « Pierre Lévy, rédacteur en chef du journal « Bastille, République, Nation » était l’invité jeudi dernier de l’association des « Amis du temps des cerises ». Lors de cette conférence, il a axé son propos sur la langue utilisée par les néolibéraux qui est en train de déposséder le peuple de ses propres mots. Il importe absolument de combattre cette opacité volontairement entretenue afin que le peuple se désintéresse de son propre sort faute de pouvoir le comprendre. Et pourtant l’espoir persiste puisqu’il suffit souvent de révéler l’intérieur d’un texte pour en provoquer sa destruction comme le « non » au traité constitutionnel l’a démontré en 2005. »

OLIGARCHIE

38/ La nullité des élites

Le Bon Dosage, 11-mai-11.

Mots clés : élites oligarchie FN Etats-Unis parti médias individualisme Todd escalade d'engagement moutonnisme idéologie.

Extrait : « C'est une des grandes marottes de notre démographe préféré Emmanuel Todd, déclarer la nullité des élites. Il vient de réitérer ses propos en face de Valérie Pécresse membre du gouvernement et personnage particulièrement représentative de cette nullité. Si l'on ne peut que constater la dégradation constante de la qualité des dirigeants aux seuls résultats des politiques économiques sociales ou même géopolitiques qu'ils mènent, il est par contre relativement difficile de bien cerner l'origine de cette nullité apparente. Tout ce que l'on peut faire c'est éventuellement citer les multiples causes potentielles de cette nullité sur le plan collectif des élites de la nation. C'est ce que je vais faire dans ce petit texte, un compte rendu des hypothèses expliquant la paralysie mentale des élites du pays. On peut en effet produire différentes hypothèses, mais il est malheureusement en pratique bien difficile de mesurer qu'elles en sont les plus probables. Tout ce que nous pouvons dire c'est que la rupture ne va faire que s'aggraver jusqu'au moment où il finira forcément par y avoir une rupture. Celle-ci sera d'autant plus violente que les élites auront laissé pourrir la situation. »

39/ De la servitude volontaire (chez les dirigeants)

La lettre volée, 29-mars-13.

Mots clés : Dirigeants élite oligarchie organisations internationales rigueur Europe.

Extrait : « Ce chroniqueur américain se demandait en 2011, pourquoi les dirigeants de petits pays, notamment ceux qui sont victimes de "l'eu-ification", acceptent de maltraiter leurs populations au point de perdre toute perspective de réelection. »

39 bis/ Pourquoi il ne pourra pas y avoir de véritable moralisation de la vie publique sans refonte du moule de fabrication des élites françaises.

Éric Verhaeghe William Genieys, atlantico.fr, 10-avr-13.

Mots clés : Elites oligarchie moralisation éthique conflit d'intérêts jacobins jacobinisme consanguinité réseaux rétropantouflage néolibéralisme.

Extrait : « Après les aveux dévastateurs de Jérôme Cahuzac, le Premier ministre a promis lundi un texte sur la moralisation de la vie politique. Le projet de loi devrait être présenté en Conseil des ministres le 24 avril et rapidement soumis au Parlement. L'objectif du gouvernement est de le faire adopter avant l'été. »

OTAN

40/ L’OTAN, terrain d’influence pour la France

Hubert Védrine, Le Monde diplomatique, avril-13.

Mots clés : OTAN Debray Védrine Etats-Unis PSDC Europe.

Extrait : « Le mois dernier, dans nos colonnes, Régis Debray reprochait à Hubert Védrine d’avoir recommandé au président de la République que la France demeure membre du commandement intégré de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN). Dans sa réponse, M. Védrine réaffirme sa conviction que sa position dans l’OTAN n’empêche nullement la France de développer une réflexion stratégique autonome à la fois ambitieuse et claire. »

PHILOSOPHIE

41/ Et maintenant ? Dans le sillage de la Très Grande Manifestation

Henri Hude, 01-avr-13.

Mots clés : Mariage gay idéologie libertaires néolibéralisme démocratie capitalisme oligarchie UMP PS Europe libertarisme.

Extrait : « Les Français ont l’intuition et le sentiment qu’un monde ancien est en train de s’écrouler, et qu’un monde nouveau est en train de naître. Les Français, comme de nombreux autres peuples européens, rentrent à nouveau dans le temps de l’Histoire. »

POLITIQUE

42/ Le balai comme la moindre des choses

Frédéric Lordon, Blog Le Monde diplomatique, 12-avr-13.

Mots clés : Corruption Cahuzac Hollande Chérèque PS gauche CDFT néolibéralisme politique de l'offre rigueur compétitivité ANI travail capital flexibilité déflation oligarchie droite UMPS fordisme rapport Gallois mondialisation violence.

Extrait : « Seuls ceux qui portent sur la politique le regard scolastique des logiciens auront du mal à comprendre qu’on puisse dire d’un même événement — comme l’affaire Cahuzac — qu’il est à la fois secondaire et principal. Péripétie fait-diversière et crapoteuse, bien faite pour attraper le regard et le détourner des choses importantes (accord sur l’emploi « ANI » [1], austérité, chômage, etc.), la bouse soudainement posée n’en a pas moins le mauvais goût de tomber au plus mauvais moment — il est bien vrai que le spectacle de la cupidité déboutonnée, lors même que le corps social en bave comme jamais, donne quelques envies de coups de fourche. Elle y ajoute surtout un effet de révélation potentiellement dévastateur si l’on en vient à considérer que les « péripéties », loin d’être des exceptions locales sans signification globale, sont en fait les expressions d’un système, et qu’il n’est peut-être pas fortuit qu’on retrouve identiquement cette passion de l’argent dans tous les gouvernements qui se succèdent pour garantir sa continuité à l’austérité ainsi qu’à toutes les politiques conduites chaque jour plus visiblement d’après les intérêts du capital. »

PS

43/ Ce que tout le monde pouvait (au moins) savoir : Cahuzac n’était pas de gauche !

Eric Conan, Marianne, 05-avr-13.

Mots clés : Cahuzac gauche PS argent conflits d'intérêts corruption Nallet.

Extrait : « La tornade blanche de la transparence est partie dans une furie rétrospective. Hollande, Ayrault, Moscovoci, Valls : qui savait quoi depuis quand sur le compte en Suisse, la voix enregistrée, les mensonges de Jérôme Cahuzac ? Comment ont-ils pu se faire avoir par ce monstre d’immoralité longtemps adulé comme la perfection de l’homme-politique-moderne-qu’il-nous-faut-pour-réformer-enfin-ce-pays-avachi ? »

SANTE

44/ Vers une recherche sans brevets

Germán Velásquez, Le Monde diplomatique, avril-13.

Mots clés : Rechercher brevets industrie pharmaceutique santé capitalisme Inde.

Extrait : « Face à la cupidité des laboratoires pharmaceutiques, un projet de traité international vise à découpler le coût de la recherche et le prix des médicaments, afin de faciliter la découverte de remèdes efficaces et accessibles aux populations qui en ont le plus besoin. Même lorsqu’elles ne sont pas solvables. Certains mécanismes permettent d’ores et déjà d’orienter la recherche vers les maladies endémiques au Sud. »

SOUVERAINETE

45/ VIème république ou Souveraineté?

Jacques Sapir, russeurope, 14-avr-13.

Mots clés : Constitution VIe République souveraineté Europe oligarchie FDG Mélenchon Mali Etat nation.

Extrait : « Un appel d’économistes contre la finance et l’austérité circule, à l’initiative de personnes du Front de Gauche . Mon premier sentiment a été de le signer, sur la base du premier paragraphe avec lequel je suis entièrement d’accord. Ce qui militait aussi pour ma signature était les attaques assez infâmes dont Jean-Luc Mélenchon a été dernièrement l’objet, avec à la clef des déformations systématiques de ces propos. Seulement, ce texte ne comprend pas que le premier paragraphe, et des facteurs émotionnels, pour importants qu’ils puissent être, ne peuvent à eux seuls emporter la décision. »

46/ UMP : Copé, l’arnaqueur de la politique

Maurice Szafran, Marianne, 01-avr-13.

Mots clés : Copé UMP Fillon Sarkozy Lavrilleux Cesari.

Extrait : « Urgence démocratique : lire, distribuer et faire lire le document de nos confrères Carole Barjon (le Nouvel Observateur) et Bruno Jeudy (le Journal du Dimanche). Ou comment deux journalistes aguerris montrent et démontent « Le coup monté » (1) qui a autorisé Jean-François Copé, avec l’appui de Nicolas Sarkozy qui n’y voyait que des avantages pour lui, à rouler François Fillon – pourtant pas un novice en politique – à voler la présidence de l’UMP – une pièce majeure du système démocratique français – rien que ça ! – et à réussir un casse contre toutes les règles de l’éthique, du droit, et de la morale, flouant du même coup des militants transformés en gogos et en cocus. Ça fait tout de même beaucoup. »

Ce mois-ci sur L'Oeil de Brutus :

47/ LE PRESIDENT DES RENTIERS

Extrait : « La mesure est demeurée relativement discrète et peu relayée par les médias : à l’issue des « assises de l’entreprenariat », François Hollande a décidé de relever le plafond des PEA (plan d’épargne en actions) de 132 000 à 225 000 euros[i]. On notera au passage, que décidemment, en se faisant le messager des annonces fiscales de petit comptable bricoleur, l’hôte de l’Elysée, le fameux « président normal », n’a toujours pas saisi la hauteur nécessaire à l’exercice de sa fonction. Il demeure bel et bien un petit président de conseil général. »

48/ LE PARTI DES 170 000 TRAITRES … ET LES AUTRES

Extrait : « 170 000. C’est le nombre d’adhérents revendiqués par le Parti socialiste. Ce parti qui aujourd’hui semble organiser une fronde contre l’austérité imposée par l’Union européenne et Mme Merkel. Alors même qu’il y a quelques mois il votait le traité qui organisait et institutionnalisait le carcan de cette même austérité. Ce même traité qui était un abandon de plus de notre souveraineté. De la souveraineté du peuple français. Comment peut-on oser crier contre la rigueur quand on a l’a soi-même inscrit dans le marbre des traités[i] ? Ce semblant de fronde est un outrage de plus à l’intelligence des Français. Nul besoin de chercher des coupables à Bruxelles ou à Berlin. Le premier des coupables est au cœur de Paris, sise au 55, rue du faubourg Saint-Honoré. »

49/ Pour un renouveau politique

Extrait : « Pour qu'enfin les forces vives de notre pays se réunissent et mettent fin au règne des oligarques et des idéologues, lire cet excellent article d'Henri Hude :http://www.henrihude.fr/mes-reflexions/50-democratiedurable/300-2013-04-24-17-56-51 »

50/ L'ALLEMAGNE, CE MODELE BIDON

Extrait : « « Il n'y a pas de modèles il n'y a qu'un modèle : il est allemand »i s’exclame Alain Minc, ne faisant que reprendre là la rhétorique habituelle des chiens de garde du néolibéralisme. Sans même s’attaquer au dogmatisme pédant, à la limite de la puérilité, de cette affirmation, il est extrêmement simple de démontrer comment elle ne résiste pas à l’épreuve des faits (mais l’une des caractéristiques majeures des idéologues est de mépriser les faits dès lors qu’ils ne confirment par leurs croyances aveugles). »

51/ LES SHADOCKS DE LA RIGUEUR

Extrait : « Refusant d’admettre la réalité telle qu’elle est, François Hollande et le gouvernement Ayrault, tels les Shadocks, continuent à faire tourner la pompe de la rigueur malgré l’impasse dans laquelle elle nous mène et au mépris des fondamentaux économiques les plus élémentaires que Keynes (qui devrait pourtant être la référence économique pour un gouvernement qui se prétend « de gauche ») avait déjà mis en exergue il y a près d’un siècle et dont les expériences de politique de rigueur des années 1930 ont déjà démontré l'impasse (en particulier celle du chancelier Brüning juste avant l’arrivée au pouvoir de … Hitler). »

52/ DEMANTELEMENT DE L’ETAT-ACTIONNAIRE : LE BRICOLAGE A LA PETITE SEMAINE DE FRANCOIS HOLLANDE

Extrait : « Après avoir vendu plus de 3% des actions du groupe Safran, Arnaud Montebourg, le fameux chevalier de la démondialisation, a annoncé que le gouvernement Ayrault poursuivait sa réflexion sur la vente d’actifs de l’Etat, en particulier d’actions de grands groupes (EDF et GDF-Suez seraient les principaux concernés). Le fait que l’annonce provienne du ministre du redressement productif (qui s’avère être bien plus l’accompagnant de l’effondrement productif), censé représenté l’aile gauche du PS, n’est pas anodin : il confirme que même ceux qui sont censés être les plus keynésiens des socialistes sont bel et bien, eux aussi, entièrement convertis aux dogmes néolibéraux en déchargeant l’Etat de tout rôle économique. En clair, dans la lignée du gouvernement Jospin il y a une dizaine d’années, le PS ne conçoit son rôle de gouvernement que comme un simple accompagnateur de la misère sociale (et encore un bien mauvais accompagnateur). Face aux marchés, et c’est depuis 30 ans une constante, il courbe servilement l’échine. « L’ennemi déclaré de la finance » n’en est que son plus zélé toutou comme le prouve également la dérisoire réforme bancaire qu’il a mise en place et qui fait la grande joie des banquiers. »

53/ COMPRENDRE LE REGIME OLIGARCHIQUE : COMMENT LA FRANCE EN EST ARRIVEE LA.

Extrait : « Alors que l’affaire Cahuzac fait les choux gras des médias et conduit le pouvoir à une nouvelle opération de communication d’urgence dans la lignée des agitations stériles de ces dernières années, il est consternant, mais pas surprenant, de voir comment les uns et les autres (les médias et les politiques) se montrent incapables de toute analyse de fond. Car, sans rentrer dans les rhétoriques populistes du « tous pourris », le docteur Cahuzac est loin d’être un cas isolé. Si d'autres ne se trouvent pas forcément en infraction vis à vis de la Loi, leurs petits arrangements avec l'éthique politique la plus élémentaire, entre conflits d'intérêts et sociétés offshore, ne font qu'accroître la défiance des Français à l'égard d'une classe politique corrompue, si n'est dans les faits, par l'argent, sinon dans l'esprit, par le pouvoir. L'ensemble ne fait que révéler l’absence d’éthique de responsabilitéi(et je ne parle même pas de l’éthique de convictionii) de la classe au pouvoir. Or, pour comprendre comment nous en sommes arrivés là, il faut revenir quelque peu en arrière. »

LE LIVRE DU MOIS : L’ETHIQUE PROTESTANTE ET L’ESPRIT DU CAPITALISME : SOMMAIRE

Editions précédentes :

Le Vieux Cordelier n°15 – mars 2013.

Le Vieux Cordelier n°14 – février 2013.

Le Vieux Cordeler n°13 – janvier 2013,

Le Vieux Cordelier n°12 – 15 décembre 2012

Le Vieux Cordelier n°11 – 10 décembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°10 – 2 décembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°9 – 25 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°8 – 18 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°7 – 10 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°6 – 2 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°5 – 27 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°4 – 19 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°3 – 13 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°2 – 7 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°1 – 29 septembre 2012.

21 septembre 2012

15 septembre 2012.

7 septembre 2012.

1er septembre 2012.

25 août 2012.

19 août 2012.

12 août 2012.

4 août 2012.

29 juillet 2012.

21 juillet 2012.

14 juillet 2012.

6 juillet 2012.

30 juin 2012.

23 juin 2012.

17 juin 2012.

10 juin 2012.

03 juin 2012.

26 mai 2012

19 mai 2012.

12 mai 2012.

5 mai 2012.

Avril 2012 :

2012/17.

2012/16.

2012/15.

2012/14.

Mars 2012 :

2012/13.

2012/12.

2012/11.

2012/10.

Février 2012 :

2012/9.

2012/8.

2012/7.

2012/6.

Janvier 2012 :

2012/5.

2012/4.

2012/3.

2012/2.

2012/1.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article