Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

L’ENORME FOUTAGE DE GUEULE DU PLAN JEUNES DE FRANCOIS HOLLANDE ET DE L’UNION EUROPÉENNE

8 Juin 2013 , Rédigé par L'oeil de Brutus

L’ENORME FOUTAGE DE GUEULE DU PLAN JEUNES DE FRANCOIS HOLLANDE ET DE L’UNION EUROPÉENNE

L’ENORME FOUTAGE DE GUEULE DU PLAN JEUNES DE FRANCOIS HOLLANDE ET DE L’UNION EUROPÉENNE

M. Hollande a la réputation d’avoir beaucoup d’humour. Et, effectivement à constater la drôlerie de sa première année de quinquennat, on ne peut qu’acquiescer. Mais cet humour et dramatiquement noir.

On avait déjà beaucoup « ri » avec le fameux plan de relance et d’investissement négocié avec Angela Merkel en contrepartie de la non-révision du TSCG. Ce plan de relance n’était en fait constitué que de crédits déjà programmés et d’un montant ridicule au regard du PIB de l’Union européenne (120 milliards d’euros sur 3 ans, soit l’équivalent de 0,3 % du PIB)[i]. Encore merci pour cette belle tranche de rigolade, M. le président.

Mais là, Bozzo le clown, ce cantonnier[ii] transformé en capitaine d’un pédalo à la dérive, a fait on ne peut plus fort. Il a obtenu, après moult pressions auprès de la chancelière allemande, un formidable plan de relance pour la jeunesse européenne. 6 milliards d’euro sur 6 ans[iii]. Sans rire. Mais quelle manne ! La population européenne étant d’environ 500 millions d’habitants, on peut estimer que la part des moins de 25 ans représente, au bas mot, 100 millions de jeunes.

Chers jeunes, cela vous fera donc, chaque année, 10 euros chacun pour vous lancer dans une formidable dynamique qui, n’en doutons pas, remettra l’Europe sur le chemin de la croissance et du plein emploi[iv]. Reste à voir quelle forme prendra ce plan. Un menu Big Mac ® et un Sunday ® pour votre anniversaire, ça vous va ?

[i] Lire TSCG la propagande de la gauche libérale.

[ii] Aux dires mêmes d’un membre de sa propre majorité qui estime que M. Hollande est demeuré dans une logique d’élu cantonal.

[iii]A l’instar du plan d’investissement préalablement cité, ces 6 milliards ne seraient en fait que des avances sur des dépenses déjà programmées par les institutions européennes.

[iv] Et même si l’on destine ce plan uniquement aux 14 millions de jeunes européens au chômage, cela ne leur fera que 60 euros chacun …

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article