Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

LES PROMESSES DU CANDIDAT SARKOZY EN 2007 …

27 Mars 2012 , Rédigé par L'oeil de Brutus Publié dans #Idées

12-03-02-machineprom_721.jpg

 

LES PROMESSES DU CANDIDAT SARKOZY EN 2007 …

 

 

Pour ceux qui auraient la mémoire courte et en conséquence la naïveté de croire encore aux promesses du candidat de 2012, ci-dessous un extrait des promesses de Nicolas Sarkozy en 2007. Avous de juger ... :

 

-          « Mon gouvernement sera limité à 15 ministres. »

-          « Il y aura moins de lois, mais elles seront appliquées. »

-          « Seules les résultats des élections [professionnelles] permettront de dire quels sont les syndicats représentatifs. »[1]

-          « La maîtrise des finances publiques est un impératif autant moral que financier. »

-          « Je veux que les nominations aux fonctions les plus importantes de l’Etat se fassent sur des critères de compétences et de hauteur de vue. »[2]

-          « Je veillerai rigoureusement à l’indépendance de la Justice. »[3]

-          « Plus aucun citoyen ne devra craindre d’être placé sans défense en prison […]. Je créerai une procédure d’Habeas corpus, qui garantira que personne n’est envoyé, ni maintenu en prison sans qu’une juridiction collégiale statuant en audience publique ne se soit prononcée. »[4]

-          « Notre pays aidera les entreprises à donner du travail aux séniors au lieu de les encourager à ses séparer. »[5]

-          « En cinq ans, nous pouvons atteindre le plein emploi, c'est-à-dire un chômage inférieur à 5%. »

-          « Je ferai en sorte que les revenus du travail soient toujours supérieurs aux aides sociales. »

-          « Nous créerons un contrat de travail unique. »

-          « Nous créerons un compte individuel d’épargne de formation, afin que chacun puisse, à tout moment de sa carrière, suivre une formation vraiment qualifiante. »

-          « Je crois dans l’éthique du capitalisme. »[6]

-          « Je demanderai aux entreprises de faire un effort sur les salaires. »

-          « Je n’augmenterai pas les impôts. »

-          « J’augmenterai de 25% le minimum vieillesse. […]. Ces mesures seront financées grâce aux économies que j’obtiendrai en réformant els régimes spéciaux des retraites. »

-          « Je réhabiliterai la préférence communautaire. »[7]

-          « Je créerai une fiscalité écologique, [..] notamment une TVA à taux réduits pour les produits propres. Nous investirons dans la recherche sur les technologies propres. Nous développerons les transports en commun et les transports alternatifs à la route, tout en aidant les transporteurs routiers à acquérir des véhicules propres. »

-          « Je proposerai que les produits venant de pays qui ne respectent aucun engagement en matière écologique soient pénalisés. »

-          « Je soutiendrai fortement toutes les familles. »

-          « Je donnerai des avantages concrets à ceux qui donnent de leur temps à la société dans les associations, et créerai un service civique obligatoire de six mois. »

-          « Quant au sort fait aux enseignants, il est inadmissible : leurs rémunérations sont trop basses, les plus jeunes et les moins expérimentés sont envoyés dans les classes les plus difficiles, le respect qui leur est dû n’est pas assuré, ni parfois même leur sécurité. »

-          « Je créerai des études dirigées dans tous les établissements pour que les enfants dont les parents le souhaitent puissent faire leurs devoirs à l’école à l’aide d’une personne compétente. »

-          « Je ferai en sorte que l’école consacre plus de temps au sport et à la culture. »

-          « Je remplacerai la carte scolaire par une obligation de mixité sociale. »

-          « Je réformerai notre appareil de recherche pour créer les conditions de travail et de rémunérations permettant d’attirer et de garder les meilleurs enseignants et chercheurs. »

-          « Je consacrerai beaucoup d’argent aux banlieues, dans l’éducation, la formation, la rénovation urbaine, les services publics, les transports, l’activité économique. »

-          « J’améliorerai les conditions de travail des professionnels de la santé, leur ferai bien davantage confiance, reconnaîtrai leur mérite par de plus grandes facilités de promotion. »

 

 

Source : Pierre Cahuc, André Zylberberg, Les réformes ratées du Président Sarkozy, Flammarion 2010.

 

 

 Lire également : REPONSE AU TRACT BILAN DE NICOLAS SARKOZY.

 

Source de l'illustration : http://lardon.wordpress.com/tag/promesses/ 



[1] : la réforme de la représentativité a abouti à un renforcement accru des pouvoirs des syndicats « historiques » (CGT, CFDT) et à l’impossibilité pratique d’émerger pour toute nouvelle force syndicale.

[2] L’affaire de la « candidature » de Jean Sarkozy est symbolique, mais loin d’être un cas isolé.

[3] Voir les turpitudes du procureur Courroye, notamment à la lecture de Sarko m’a tuer de Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Ma fiche sur le sujet : http://loeildebrutus.over-blog.com/article-sarko-m-a-tuer-89380964.html.

[4] : La loi sur la rétention de sûreté du 25 février 2008 permet de conserver un détenu en rétention à l’issue de sa peine en dehors de tout jugement s’il est estimé potentiellement dangereux.

[5] : Un accord des partenaires sociaux permet désormais tous les départs en préretraites à 57 ans.

[6] C’est sans doute pour cela qu’après la crise de Subprimes il a promis de la moraliser. On attend d’ailleurs toujours les mesures de régulation de la finance et des paradis fiscaux.

[7] Mais il a attendu la campagne électorale de 2012 pour parler de Bue European Act.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article