Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

LE VIEUX CORDELIER n°15 : Les européistes commenceraient-ils, enfin, à prendre conscience du monstre qu’ils ont engendré ?

6 Avril 2013 , Rédigé par L'oeil de Brutus Publié dans #Le Vieux Cordelier

Diapositive1-copie-1Le Vieux Cordelier se veut être le relais de toute pensée à même d’animer le débat sur la défense des valeurs républicaines de la France.

En dehors des articles de L’œil de Brutus, les liens donnés ci-après ne sauraient en aucun cas indiquer systématiquement une adhésion pleine et entière aux propos de l’auteur.

 

« Notre peuple porte de graves blessures, mais il suffit d’écouter battre son cœur malheureux pour connaître qu’il entend vivre, guérir, grandir. Le jour va venir où, rejetant les jeux stériles et réformant le cadre mal bâti où s’égare la nation et se disqualifie l’Etat, la masse immense des français se rassemblera sur la France. »

Charles De Gaulle.

 

 

 

Editorial – Les européistes commenceraient-ils, enfin, à prendre conscience du monstre qu’ils ont engendré ?

 

Comme l’annonce Henri Hude (articles 40, 41 mais aussi 9, 42, 48), un basculement est peut-être bien en train de se produire : un nombre exponentiellement croissant de Français commence à se rendre compte de la monstruosité de l’ordre libéral-libertaire. Ainsi, même le très européiste quotidien Le Monde se permet-il d’émettre de plus que sérieux doutes (15, 17) rejoint en cela par l’encore plus européiste blog Bruxelles2 (16). A l’opposé, la « citadelle assiégée de Bruxelles » (18) s’enferme dans le déni et l’autoritarisme qui vire à la tyrannie totalitaire (19, 47). Pourtant, il est encore des idéologues pour croire en leurs dogmes mais leur consolation est bien mince : Philippe Ricard (Le Monde) se réjouit du fait que la jeunesse au chômage des pays du Sud s’en trouve contrainte à abandonner leurs racines pour émigrer (il faut quand même oser !) et en appelle à une mise sous tutelle accrue des Etats (!!) (20) tandis qu’Etienne Gernelle du Point ne trouve plus comme seule raison d’optimisme qu’à se raccrocher à la candidature à l’euro de la … Lettonie (21), autre pays qui a connu un exode massif de sa jeunesse après la thérapie de choc néolibérale qui lui a été imposée, mais cela il omet bien de le préciser !

Tout cela n’empêche cependant pas le néolibéralisme de continuer à produire ses monstres : des grandes banques toujours aussi cupides et décomplexées (14, 22) et des marchés prêts à … titriser l’eau (25) ! Et ce n’est pas la « réforme au pistolet à bouchon » (23) du secteur bancaire que met en place le gouvernement Ayrault qui y changera quoi que ce soit, bien au contraire : elle fait le bonheur des banques (26, 27). Comme ses prédécesseurs, l’immobilisme, tant qu’il est favorable au néolibéralisme, est bel et bien la marque de fabrique ce gouvernement, quel que soit le domaine : l’agriculture (1), le conflit israélo-palestinien (3), la gestion de la dette publique (11), la stratégie économique (12), la fiscalité (28, 29), l’OTAN (36), le libre-échange (44). A croire que François Hollande et Jean-Marc Ayrault attendent la croissance comme d’autres attendaient Godot.

Pendant ce temps là, les médias poursuivent leurs jeux de saltimbanques (33, 34) en nous exposant bien peu comment l’Italie s’enfonce dans la crise politique (32) ou encore comme la si rigoriste Allemagne n’a toujours pas adopté la règle d’or (45) !

 

Bonne lecture !

 

 

AGRICULTURE

1/ Où passent les milliards de la politique agricole commune ?

Antoine Jeandey , Jean-Philippe Feldman , Pierre Priole, Atlantico.fr.

Mots clés : PAC Europe syndicats FNSEA agriculture idéologie néolibéralisme.

Extrait : « François Hollande souhaite se présenter en grand défenseur de la politique agricole commune alors que s'est ouvert le 50e Salon de l'Agriculture à Paris samedi 23 février 2013. Mais au-delà des négociations européennes autour du dispositif, où passent réellement les milliards d'euros de la politique agricole commune en France ? »

 

CHYPRE

2/ La crise chypriote, l’Allemagne et la Russie.

Jacques Sapir, Russeurope, 22-mars-13.

Mots clés : Chypre Allemagne Europe monnaie Russie recapitalisation Grèce banque Luxembourg finance paradis fiscaux eurogroup Troïka BCE FMI.

Extrait : « La crise chypriote est en train de tourner véritablement au psychodrame tant pour la zone Euro que pour la Russie et ses relations avec cette zone Euro. On peut se demander comment on en est arrivé là, et comment un pays, dont le PIB ne représente que 0,3% du PIB de la zone Euro, a-t-il pu provoquer une telle émotion et une telle confusion. En fait, cette dernière est largement le produit de l’action de l’Eurogroupe, l’instance intergouvernementale des 17 pays de la zone Euro, dont les décisions inadaptées ont transformé ce qui n’était qu’un simple problème de recapitalisation bancaire en une crise d’une particulière gravité. »

 

CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN

3/ Stéphane Hessel, François Hollande et la Palestine

Alain Gresh, Blog Le Monde diplomatique, 08-mars-13.

Mots clés : Hessel Hollande Palestine Israël CRIF antisémitisme Nétanyahou colonisation DDH.

Extrait : « Au cours des obsèques de Stéphane Hessel organisées le 7 mars, le président de la République François Hollande a rendu hommage à l’homme. Il s’est pourtant permis, fait à ma connaissance sans précédent dans de telles circonstances, de prendre ses distances à l’égard de Hessel. Sur quel thème ? Les sans-papiers ? Les inégalités sociales ? L’injustice de l’ordre international ? Non, sur aucun de ces thèmes sur lesquels, pourtant, la politique actuelle du gouvernement est bien différente de celle préconisée par Hessel. Un seul sujet a suscité ses réserves, celui de la Palestine. »

 

CRISE DE L'EURO

4/ L’euro, un projet biaisé depuis le  début

Jean-Baptiste B, Frapper monnaie, 26-févr-13.

Mots clés : Europe Attali Delors monnaie européisme fédéralisme .

Extrait : « Il était évident — et tous ceux qui ont participé à l’histoire le savent — quand on a fait les euros. On savait que les euros disparaîtraient dans les dix ans si on n’avait pas un fédéralisme budgétaire. C’est-à-dire les eurobonds, mais aussi une taxation européenne, mais aussi un contrôle des déficits. On savait ! Parce que l’histoire le montre, parce qu’il n’y a aucune zone monétaire qui survit sans un gouvernement fédéral. […]Mais c’est évident, tout le monde le savait ! Tout le monde savait que cette crise allait arriver. »

5/ La crise de l'euro n'est pas terminée... et donne même d'inquiétants signes de rechute.

Cécile Chevré, Atlantico.fr, 11-mars-13.

Mots clés : Europe monnaie Chypre Italie rigueur Irlande MES IBRC BCE Espagne chômage banques.

Extrait : « Passage en revue des points de tension en Europe, alors que les craintes du retour d'une crise obligataire se précisent. »

 

6/ Les veines ouvertes de la Grèce

Jacques Sapir, Russeurope, 16-mars-13.

Mots clés : Grèce Europe monnaie rigueur défaut dévaluation Troïka BCE FMI Commission Samaras.

Extrait : « L’interruption des négociations entre la Grèce et la TROÏKA (Union Européenne, Banque Centrale Européenne et Fonds Monétaire International) ramène brutalement les feux des projecteurs sur ce malheureux pays. On sait que la cause de cette interruption était la volonté de la TROÏKA de supprimer 150 000 postes de fonctionnaires dans les deux prochaines années. Même le gouvernement conservateur de Samaras a refusé de telles coupes. Rapportées à l’échelle de la France, pays dont la population est 6,5 fois plus élevées, ces coupes impliqueraient la suppression de 975 000 postes, sur les 2,15 millions de fonctionnaires d’État. On comprend le refus du gouvernement grec. »

 

DECLINISME

7/ Le coup du dénigrement permanent

Philippe Askenazy, Marianne, 15-mars-13.

Mots clés : Déclinisme France néolibéralisme classement de Shangaï statistiques désindustrialisation coût du travail rentiers.

Extrait : « La dénonciation du déclin français est systématique. Pourtant la réalité est bien plus nuancée que cela. Elle est même parfois positive. »

 

8/ Ces élites qui crachent sur la France

Jack Dion, Marianne, 13-mars-13.

Mots clés : élite déclinisme France Taylor Parisot MEDEF patriotisme FOG Barbier francophobie atlantisme néolibéralisme.

Extrait : « Le dénigrement antifrançais n'est pas l'apanage des Anglo-Saxons et des eurocrates. Les charges les plus francophobes viennent aussi de l'intérieur, chez ceux qui se retrouvent dans les propos insultants du PDG américain de Titan. Pour eux, la France est nulle, archaïque et rétrograde. « 

 

DEMOCRATIE

9/ Faut-il un « printemps » français ?

Jean-Baptiste B, Frapper monnaie, 15-mars-13.

Mots clés : Démocratie Europe comptes de campagne Balladur Chirac 1995 Jacques Robert Conseil constitutionnel raison d'Etat Roland Dumas Cheminade élection justice fable Lafontaine.

Extrait : « Nous savons que le sens démocratique de nos élites est à géométrie très variable. Le traité de Lisbonne passant outre le référendum de 2005 étant un excellent exemple, ainsi que la construction européenne en général. »

 

10/ L’expression « extrême droite » est-elle injurieuse ?

Alain Garrigou, Blog Le Monde diplomatique, 21-mars-13.

Mots clés : Extrême-droite injure FN Latouche sondages Opinionway Buisson Tapie justice Joffrin SLAPP poursuites-baillons Niel médias.

Extrait : « Est-il injurieux et diffamatoire de désigner quelqu’un comme étant d’extrême droite ? Ce n’est pas une question absurde lorsqu’elle prend un tour judiciaire — dans mon cas, une convocation par un juge d’instruction du tribunal de grande instance de Paris, pour une éventuelle mise en examen pour avoir évoqué « les affinités idéologiques avec l’extrême droite » du patron de la société Fiducial, Christian Latouche. Extrême droite, un propos diffamatoire ? »

 

ECONOMIE

11/ Le Président en enfant entêté

Jacques Sapir, Russeurope, 24-févr-13.

Mots clés : ollande croissance rigueur Europe monnaie.

Extrait : « Le Président de la République a, lors de sa visite du 23 février au Salon de l’agriculture, pris acte des nouvelles prévisions de croissance et de déficit pour 2013. Il a cependant maintenu les objectifs qu’il avait fixés à l’automne dernier. Dans la conférence de presse qu’il a faite, il a alors déclaré  : «  La trajectoire est bien celle d’arriver à un équilibre des finances publiques à la fin du quinquennat (…) Pour y parvenir, il n’est pas besoin d’ajouter de l’austérité en 2013 simplement tenir nos engagements  ». Puis, revenant sur le propos  : «  Mais nous avons à donner des gages de sérieux budgétaire en 2014 et notamment des économies qui devront être faites dans tous les budgets, de l’État, des collectivités locales de la sécurité sociale pour que nous puissions continuer à réduire nos déficits publics  »1. Il a aussi maintenu son objectif d’inverser la courbe du chômage, en d’autres termes d’arrêter la montée continue que nous connaissons et de commencer un mouvement de réduction, dès 2014  : «  2013 sera marquée par une progression du chômage. En 2014 nous serons sur une reprise.   À partir de là, nous pouvons commencer à créer de l’emploi  »2. Tout montre que le Président et le gouvernement  entendent continuer la même politique, et ce en dépit d’une évolution de la situation toujours plus défavorable, mais qui était prévisible (et avait été prévu) depuis la rentrée 2013. »

 

12/ Quand l'Etat actionnaire perd la boule

Laurent Mauduit, Marianne, 11-mars-13.

Mots clés : TOTAL TIGF privatisations privatisme CDC EDF APE Moscovici Proglio.

Extrait : « La cession par le groupe Total pour 2,4 milliards d'euros de sa filiale de gazoducs Transport Infrastructures Gaz France (Tigf) n'a pas fait les gros titres de la presse économique. A peine quelques articles, voire de simples entrefilets : la nouvelle est passée inaperçue. Normal, pensera-t-on, à l'heure où le gouvernement porte sur les fonts baptismaux la nouvelle Banque publique d'investissement (BPI), qui va financer les projets industriels novateurs, mieux vaut s'intéresser à ce grand projet plutôt qu'à cet obscur contrat. »

 

13/ Comment convaincre l'Allemagne qu'elle entraîne l'Europe sur la mauvaise voie... et est-ce seulement possible ?

Jacques Sapir, Thomas Klau, Pascal Ordonneau, Atlantico.fr, 18-mars-13.

Mots clés : Allemagne Europe monnaie rigueur Merkel Grèce.

Extrait : « Alors que le sommet européen s'est clôturé vendredi, l'Allemagne est toujours aussi intransigeante sur les efforts de rigueur budgétaire. Malgré la montée de la contestation de l'austérité, la relative bonne santé économique de Berlin empêche les autres pays de faire céder Angela Merkel. »

 

14/ Les records de Wall Street, symptôme d’un système fou

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 17-mars-13.

Mots clés : Bourse Wall Street spéculation finance monnaie quantitative easing bulle capitalisme.

Extrait : « Le Dow Jones bat depuis quelques jours record sur record. Il est aujourd’hui au-dessus du niveau atteint fin 2007, malgré la mise en place des coupes budgétaires automatiques et une conjoncture peu brillante. Mais qu’est-ce qui peut expliquer cette apparente exubérance des marchés financiers ? »

 

EUROPE

15/ Rêve allemand, cauchemar européen

Arnaud Leparmentier, Le Monde, 27-févr-13

Mots clés : Allemagne Europe euroscepticisme Schröder monnaie.

Extrait : « Ils sont beaux, jeunes et brillants. Ils sont les nouveaux immigrants en Allemagne. "Die neuen Gastarbeiter", titre en "une" le Spiegel. Ces "nouveaux travailleurs invités" ne sont plus les paysans turcs d'Anatolie des années 1960, venus faire tourner les usines automobiles de RFA. Ils sont italiens, espagnols, grecs ou d'Europe de l'Est. Diplômés des meilleures universités de leur pays, ils forment "la jeune élite de l'Europe pour l'économie allemande". Cette semaine, l'hebdomadaire allemand affiche une insolence digne de son confrère britannique The Economist. Il se moque du monde, comme l'Allemagne se fiche de l'Europe. »

 

16/ Petit tripatouillage électoral grandeur européenne ? Français, Britanniques, Espagnols au tapis

Nicolas Gros-Verheyde, Bruxelles2, 21-févr-13.

Mots clés : Europe Parlement Allemagne France Royaume-Uni Espagne démocratie.

 

Extrait : « Chacun devrait prêter davantage attention aux travaux qui avancent discrètement au Parlement européen à Bruxelles. Objectif : déterminer le nombre de députés élus pays par pays. On peut déjà dire que les grands pays  — la  France surtout mais aussi le Royaume-Uni ou l’Espagne — sont en train de payer la facture… Nb : la commission Afco (affaires constitutionnelles) a voté, le mardi 19 février, le projet de rapport à 10 voix contre 9. »

 

17/ Une construction européenne kafkaïenne

André Grjebine, Le Monde, 06-mars-13.

Mots clés : « Europe bureaucratie technocratie démocratie BCE Keynes juridisme relance novlangue oligarchie extrait : aussi habile, aussi nécessaire même qu'il ait pu paraître, la mise entre parenthèses du politique n'est-elle pas le ver dans le fruit qui a pourri la construction européenne ? Elle a soumis la communauté en formation à une loi sociologique qui veut que les structures bureaucratiques n'aient pour fin que leur propre expansion, à la fois en élargissant sans cesse leur sphère d'action et en accaparant toujours plus de pouvoir dans un nombre toujours plus grand de domaines de compétence. »

 

18/ L'Union Européenne et sa mentalité de citadelle assiégée

Yohann Duval, 15-mars-13.

Mots clés : Europe démocratie rigueur autoritarisme.

Extrait : « Les résultats électoraux et les sondages les plus récents sont clairs : l'Union Européenne n'a plus la cote. Austérité imbécile, inefficacité économique, mépris de la démocratie... les maux dont cette entité est responsable sont innombrables et les citoyens commencent à prendre conscience de l'affreuse réalité qui se cachait derrière les beaux discours et les belles promesses. Les partis eurosceptiques progressent et leur discours commence même à gagner les partis traditionnellement europhiles. Face à cette situation, les institutions européennes se sont lancées dans une fuite en avant autoritaire. »

 

19/ Chypre: Draghi use du Blocus monétaire

Jacques Sapir, Russeurope, 20-mars-13.

Mots clés : Chypre BCE Draghi blocus monnaie Europe ultimatum tyrannie démocratie Eurogroupe.

Extrait : « Le « blocus monétaire » de Chypre qui vient d’être mis en œuvre par la BCE est un acte d’une extraordinaire gravité, dont les conséquences doivent être soigneusement étudiées. La décision de M. Mario Draghi porte sur deux aspects : tout d’abord la BCE n’alimente plus la Banque Centrale de Chypre en billets (point qui n’est semble-t-il pas essentiel car les réserves de « cash » semblent importantes) et ensuite elle interrompt les transactions entre les banques chypriotes et le reste du système bancaire de la zone Euro. C’est cette dernière mesure qui est de loin la plus grave. D’une part, elle condamne à court terme les banques chypriotes (mais aussi les entreprises basées à Chypre, qu’elles soient chypriotes ou non) car désormais elles ne peuvent plus faire de transactions avec le reste de la zone Euro. D’autre part, elle équivaut à un « blocus » économique, c’est-à-dire dans les termes du droit international à une action qui équivaut « acte de guerre ».

 

EUROPEISME

20/ Pas de panique, l'Europe n'est pas à l'agonie !

Philippe Ricard, Le Monde , 6-mars-13.

Mots clés : Europe monnaie Allemagne européisme chômage rigueur fédéralisme.

Extrait : « Ils sont peu connus, mais entendent bien jouer les trublions dans une Allemagne lassée par les soubresauts de l'union monétaire. D'ici aux prochaines élections législatives de septembre 2013, les fondateurs du parti anti-euro Alternative pour l'Allemagne vont tenter de faire entendre leur petite musique face à Angela Merkel et à son rival social-démocrate, Peer Steinbrück. »

 

21/ Un désir d'euro

Etienne Gernelle, Le Point, 07-mars-13.

Mots clés : Europe monnaie Lettonie européisme rigueur néolibéralisme.

Extrait : « Il ne peut pas y avoir que des mauvaises nouvelles. La décision de la Lettonie de demander officiellement son adhésion à l'euro est une bouffée d'air frais au milieu d'un concours général de démagogie anti-européenne. »

 

FINANCE

22/ L’aveu d’un Bankster

Emmanuel Levy, Marianne, 28-févr-13.

Mots clés : Bankster banques finance JP Morgan BNP fiscalité.

Extrait : « A l'instar des gainers, ces obèses bien décidés à le rester voire à prendre du poids, les banques ont elles aussi suivi un régime grosseur. Objectif: profiter de la couverture implicite des états sur les établissements systémiques, ces fameuses banques "too big to fail". Cette assurance représente un cadeau des contribuables de plusieurs dizaines de milliards d'euros. »

 

23/ La régulation bancaire au pistolet à bouchon

Frédéric Lordon, Blog Le Monde diplomatique, 18-févr-13.

Mots clés : Régulation réforme bancaire Berger Hollande Ayrault finance filialisation collatérisation hedge funds Rabault liquidités marchés spéculation PS conflit d'intérêts corruption.

Extrait : « Ce sera sans doute la perle de la crise. Karine Berger, députée socialiste, rapporteure du projet de loi dit de « séparation » et de « régulation » des activités bancaires, reprenant la parole en commission des finances après les exposés de MM. Chifflet, Oudéa et Bonnafé, respectivement président de la Fédération bancaire française, président de la Société Générale et directeur-général de BNP-Paribas : « Vos trois exposés laissent paraître que vous n’êtes pas réellement gênés par ce projet de loi ; j’en suis à la fois étonnée et ravie ». 

 

24/ Trop taxées nos banques ? Allons donc !

Emmanuel Levy, Marianne, 27-févr-13.

Mots clés : Banques fiscalité impôts finance CPO Hollande.

Extrait : « A écouter la longue plainte des patrons du secteur et à lire les rapports officiels, on pourrait croire que la finance française est matraquée par le fisc. Or, «Marianne» révèle que nos grandes banques commerciales ont payé... 8 % d'impôt en moyenne, quatre fois moins que les PME ! »

 

25/ La soif d’eau de Wall Street

Frederick Kaufman, Blog Le Monde diplomatique.

Mots clés : Eau Wall Street spéculation finance produits dérivés matières premières Dodd-Frank banques néolibéralisme privatisme FAO marchés stress hydrique.

Extrait : « Les manœuvres en vue d’un marché global de marchandisation de l’eau doivent être arrêtées. Un tel marché pousserait à la hausse les prix de certains produits alimentaires, bien au-delà des pics enregistrés au cours des cinq dernières années, prévient Frederick Kaufman. »

 

26/ Une réforme bancaire qui enchante les  banquiers

Dominique Plihon, Le Monde diplomatique, mars-13.

Mots clés : Banques finance démocratie régulation Europe ABE BCE Glass Steagal Act Hollande.

Extrait : « Le problème identifié, la solution coulait de source : les acrobaties financières d’une poignée de banquiers appelaient une réglementation vigoureuse de leur activité. Pourtant, alors qu’en France le gouvernement se félicite de ce que ses projets dans ce domaine ne « gênent » pas trop les banques, la réforme proposée par Bruxelles en décembre dernier s’emploie à les choyer. »

 

27/ L'Union Européenne a laissé ses banques faire n'importe quoi

Frédéric Lordon, Marianne, 22-mars-13.

Mots clés : Europe monnaie banques Chypre BCE FMI finance.

Extrait : « L'Europe nous a certes habitué à son attraction pour le pire, mais on ne pensait tout de même pas qu'elle pourrait aller jusque là. Il y a donc à Bruxelles, Commission et Conseil confondus, un don pour la performance herculéenne – en l'occurrence : comment transformer un problème de la taille d'un confetti en potentielle déflagration nucléaire? Pour réussir pareil exploit, il faut produire une solution qui, très au delà des intéressés – les déposants des banques chypriotes –, soit de nature à frapper, mais catastrophiquement, les esprits dans toute la zone européenne. »

 

FISCALITE

28/ Impôt sur les sociétés : les effets toxiques dont on ne parle jamais

Pascal-Emmanuel Gobry, Atlantico.fr, 08-mars-13.

Mots clés : Impôts sur les sociétés fiscalité niches LBO évasion fiscale lobbying niches .

Extrait : « Cette semaine, Pascal-Emmanuel Gobry revient sur l'impôt sur les sociétés qui est à la fois malhonnête, destructeur économiquement et politiquement, et qui rapporte moins que ce qu'il coûte. »

 

29/ La politique fiscale du grand n'importe quoi

Laurent Mauduit, Marianne, 23-mars-13.

Mots clés : Fiscalité Hollande Ayrault Piketty CSG.

Extrait : « On en viendrait presque à croire que les dirigeants socialistes ont perdu la raison. Ou alors qu'ils se sont tous laissé submerger par la panique. En tout cas, il ne se passe plus une semaine, presque plus un jour, sans qu'un membre du gouvernement ou une figure connue de la majorité ne sorte de sa besace un nouveau projet d'impôt ou de taxe. Dans un formidable tohu-bohu, sans le moindre souci de cohérence, c'est une sorte d'étrange et suicidaire concours Lépine qui s'est ouvert, avec sur la table des projets innombrables, contradictoires ou bricolés à la hâte. Et tous plus inégalitaires les uns que les autres. »

 

IMMIGRATION

30/ Immigration : ces vérités si difficiles à dire

Malika Sorel-Sutter, Marianne, 22-mars-13.

Mots clés : Immigration intégration politique communautarisme culture.

Extrait : « Une certaine vulgate veut qu'il n'y ait aucun problème avec l'immigration, présentée comme une chance pour la France. Or, la réalité est bien plus complexe. Pour ne pas l'avoir reconnu, l'élite a laissé se défaire le puzzle de l'intégration, ce qui n'est pas sans conséquences pour la démocratie. Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, ce n'est pas de subir la loi du mensonge triomphant qui passe» (Jean Jaurès). Notre époque aurait-elle à ce point manqué de courage qu'elle a, depuis près de quarante ans, accepté de subir la loi du mensonge dans la question de l'immigration-intégration, sujet pourtant capital puisqu'il engage le destin de notre cohésion sociale et nationale ? »

 

INFORMATIQUE

31/ Un antivirus made in France

Yves Eudes, Le Monde, 21-févr-13.

Mots clés : antivirus Davfi DCNS confidentialité Renseignements Androïd Microsoft Apple informatique.

Extrait : « En France, les entreprises et les particuliers ont dépensé en 2012 près de 300 millions d'euros pour équiper leurs ordinateurs de logiciels antivirus - une précaution utile, car les pirates informatiques sont de plus en plus actifs et ingénieux. Or, ces achats viennent aggraver le déficit de la balance commerciale, car le marché de l'antivirus est entièrement aux mains de sociétés étrangères - américaines, russes, japonaises... »

 

ITALIE

32/ Italie : vers une révolution politique ?

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 15-mars-13.

Mots clés : Italie Monti Grillo Bersani M5S Europe monnaie rigueur.

Extrait : « C’est aujourd’hui que le nouveau parlement issu des élections législatives de fin février se réunit. Mais si la coalition de centre-gauche dispose d’une majorité à l’Assemblée, elle n’est pas parvenue à s’entendre pour en trouver une au Sénat, ce qui met le pays dans la même situation que la Grèce il y a dix mois… »

 

MEDIAS

33/ Illusionnisme économique sur France  2

Jean Gadrey et Mathias Reymond, Le Monde diplomatique, mars-13.

Mots clés : Lenglet néolibéralisme France2 médias.

Extrait : « Des chiffres, des courbes et des graphiques : en période de crise, la pédagogie libérale gagne en dispositifs didactiques ce qu’elle perd en faconde. »

 

34/ Vite fait, bien  faux

Pierre Rimbert, Le Monde diplomatique, mars-13.

Mots clés : Médias Quatremer Mélenchon Copé Machove.

Extrait : « Quoi de plus savoureux qu’une fausse information rebondissant de support en support au gré des reprises non vérifiées ? Le 7 janvier 2011, le journaliste Jean Quatremer met en ligne sur son blog Coulisses de Bruxelles un texte sobrement intitulé « Jean-Luc Mélenchon aime la dictature cubaine et le dit (bis) ».

 

NEOLIBERALISME

35/ Pascal Lamy, Attila de la mondialisation

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 02-mars-13.

Mots clés : Lamy néolibéralisme PS mondialisation.

Extrait : « Le Général de Gaulle aurait dit il y a cinquante ans qu’il n’aimait pas les socialistes parce qu’ils n’étaient pas socialistes. En effet, si on exclut la parenthèse de l’Union de la Gauche, on peut se demander si le PS n’a pas toujours oublié l’électorat populaire, d’où le discours de certains de ses dirigeants. »

 

OTAN

36/ La France doit quitter  l’OTAN

Régis Debray, Le Monde diplomatique, mars-13.

Mots clés : France OTAN Debray Etats-Unis Moscovici PS Rocard.

Extrait : « Chargé par le président François Hollande de tirer le bilan du retour de la France dans le commandement intégré de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), M. Hubert Védrine a conclu que revenir sur la décision prise par M. Nicolas Sarkozy en 2009 « ne donnerait à la France aucun nouveau levier d’influence ». Régis Debray conteste cette analyse. »

 

PHILOSOPHIE

37/ Ethique et politique (1) Désir de sens, tension ou frustration

Henri Hude, 28-févr-13.

Mots clés : Athéisme culpabilité fautivité frustration famille transgression Freud Frankl panthéisme.

Extrait : « Voici maintenant des textes sur la frustration, la culpabilité,  la déculpabilisation, etc. Ils me paraissent éclairants, dans le contexte de nos discussions actuelles sur le mariage. »

 

38/ De l’exigence

Jonathan Moreaux, Vision89, 21-mars-13.

Mots clés : exigence caprice vérité raison relativisme subjectivisme.

Extrait : « De ce défaut, si souvent contesté, puisqu’on qualifie généralement les personnes qui en sont porteuses d’hautaines et d’intolérantes, de l’exigence, du caractère intransigeant, qui se fait si rare qu’un véritable plaidoyer ou un éloge en son honneur s’avère plus que jamais nécessaire. »

 

39/ Ethique et politique. Sur l'ordre moral à rebours

Henri Hude, 21-mars-13.

Mots clés : Ethique politique morale démocratie raison vérité subjectivisme nihilisme laïcité scepticisme.

Extrait : «La démocratie a besoin de raison, et de conviction raisonnée. Le raisonnement demande un effort. La conviction raisonnée en est le fruit, la récompense. La force de la raison est au centre de la force de la liberté. Travail, Etat de droit, Libertés publiques, Démocratie, Solidarité, Famille : c'est un seul et même combat aujourd'hui, contre le dogmatisme nihiliste, qui inspire le dernier grand projet idéologique totalitaire. »

 

40/ La plus grande manifestation de l'Histoire de France

Henri Hude, 25-mars-13.

Mots clés : Mariage gay manifestation idéologie libertaire néolibéralisme .

Extrait : « Voici mon commentaire de la manifestation du 24 Mars 2013. Je m'exprime ici en tant que citoyen et en tant qu'universitaire français, dans la plénitude des droits et devoirs attachés à cette qualité, exerçant aussi ma responsabilité intellectuelle et sociale d'écrivain, d'homme de science et de philosophe. »

 

POLITIQUE

41/ Jusqu'à quand subirons-nous les libéraux-libertaires (L.L.) ?

Henri Hude, 07-mars-13.

Mots clés : Libéraux libertaires néolibéralisme idéologie PS UMP oligarchie démocratie.

Extrait : « Pour reprendre durablement le pouvoir et changer pour plusieurs générations la direction du pays et de l'Europe, il faut complètement reprendre l'initiative. Pour cela, faire un effort de pensée, car toutes le grandes défaites sont des défaites de la pensée. Il importe de poser les bases conceptuelles d'une recomposition politique. Il faut comprendre pourquoi nous sommes toujours battus, alors que le rapport de forces ne nous est pas défavorable du tout. »

 

42/ Vers une crise de régime ?

Jacques Sapir, Russeurope, 09-mars-13.

Mots clés : Hollande Ayrault FN Le Pen démocratie.

Extrait : « Les sondages indiquent un effondrement de la popularité du Président, mais aussi du Premier Ministre et des ministres du gouvernement. Moins d’un an après l’élection présidentielle, et les élections législatives, c’est un phénomène très rare de désaffection massive[1], qui conduit certains commentateurs à parler « d’enfer ».

 

43/ Populisme : la fable néolibérale

Theux, L'Espoir, 05-mars-13.

Mots clés : Populisme néolibéralisme Italie rigueur TINA protectionnisme dette publique Grillo médias Europe monnaie.

Extrait : « 25 février dernier : la terre vient à nouveau de trembler. Le séisme est cette fois en provenance d’Italie. Le monde néoliberal ne vit plus. Il cherche à survivre face à des crises qui deviennent inéluctablement de plus en plus violentes. Après Athènes et Madrid, le sud de l’Europe poursuit son embrasement. Les peuples rejettent un à un les gouvernements « austéritaires ». Les Italiens ont laissé Mario Monti à 10 %, ce qui est déjà beaucoup trop. Les ayatollahs du néolibéralisme voient leur modèle s’écrouler sous leurs yeux. L’éclair de lucidité ne vient pas, alors ils se défendent comme ils peuvent et s’accrochent à un mot : populisme. »

 

44/ Le libre-échange menace la République

Frederichlist, L'Espoir, 07-mars-13.

Mots clés : République démocratie libre-échange protectionnisme technocratie.

Extrait : « L'articulation entre la limitation du libre échange et l'exercice de la République, quoique fondamentale, demeure trop peu explorée par la pensée anti-libérale. Trop souvent, la théorie protectionniste se limite à sa composante économique axée sur la lutte contre les multiples formes de dumping que la mondialisation (Bruxelles en tête) autorise. Cette critique est, il faut le dire, absolument légitime. Pour autant, si elle s'avère être une condition nécessaire, elle est également non suffisante, exposée de plein fouet à la broyeuse médiatique vulgarisatrice, de tendance libérale et à la controverse permanente sur la seule efficacité ou non de telles mesures ( comment faire ? Rétorsions ?...). En se plaçant sur le terrain exclusivement économiciste, la pensée anti-libérale demeure complexe à expliciter et de fait, s'expose à la caricature des pourfendeurs grotesques de l'autarcie, du repli nationaliste, germanophobe et disons le, de la guerre. »

 

 

TSCG

45/ Allemagne: le Bundesrat bloque l'adoption de la règle d'or issue du Pacte budgétaire

Magali Pernin, Contre la cour, 10-mars-13

Mots clés : Allemagne règle d'or TSCG Bundesrat Landers.

Extrait : La situation peut faire sourire: l'Allemagne, fer de lance de la discipline budgétaire, principale rédactrice du Pacte budgétaire européen, tarde à adopter la règle d'or issu de ce Traité.

 

 

 

Ce mois-ci sur L'Oeil de Brutus :

 

46/ Suite et fin des articles sur le Circus Politicus.

 

 

47/ COMPRENDRE LA CRISE CHRYPRIOTE ET LA TYRANNIE EUROPENNE

Extrait : «  Ce petit pays a fait la une des médias pendant plusieurs jours. Pourtant, comme à leur habitude, la plupart des médias « grand publics » se sont bien abstenus, soit par ignorance crasse soit par servilité à l'ordre néolibéral (et sans doute les deux à la fois), de proposer à leur public une analyse un tant soit peu approfondie de la situation de la partie méridionale de l'île de Chyprei. Sur son blog Russeurope, Jacques Sapir a quant à lui proposer d'excellentes analyses de l'ensemble de la situation et de l'historique dont je propose d'essayer ici d'en retranscrire les grandes lignes tout en y ajoutant quelques éléments personnels. »

 

 

48/ RESISTANCE A L’IDEOLOGIE : POURQUOI IL FAUT LIRE HENRI HUDE.

Extrait : « Initialement, j’avais tenu à demeurer à l’écart du débat sur le mariage gay, et ce pour deux raisons :

  • Je jugeais que cette mesure ne consistait pour le gouvernement qu’à se donner l’illusion de l’action pour masquer son incompétence et son absence sur tous les autres sujets.

  • J’estimais que ce débat relevait d’une manipulation pour faire croire à un artificiel clivage entre le PS et l’UMP alors que dans tous les autres domaines ils sont idéologiquement très largement convergents. »

 

 

49/ L’ETHIQUE PROTESTANTE ET L’ESPRIT DU CAPITALISME : SOMMAIRE

Extrait : « On déplore souvent, à raison, l’imposition généralisée et mondialisée des normes anglo-saxonnes (économie, justice, sécurité, culture, etc.). Mais il est un domaine qui est quasiment toujours oublié : les normes morales. Max Weber, dont les écrits ont pourtant plus d’un siècle, permet d’obtenir une grille de lecture très pertinente sur la dimension morale, et surtout moralisatrice, de la crise actuelle et du comportement des pays dit « vertueux » à l’égard des « cigales », comme de celui des plus riches à l’égard des plus modestes. On retrouve donc ci-après les notes que j’ai pu prendre à la lecture de cet ouvrage. »

 

50/ CES « PARASITES » QUI VIVENT AUX CROCHETS DE L’ETAT

Extrait : « C’est un argument de rhétorique utilisé extrêmement régulièrement par les libéraux : si la France va mal (et en particulier ses finances publiques), c’est que l’assistanat y est trop développé. Autrement dit, il y a trop de « parasites » qui pompent les finances publiques et le niveau de rémunération de cet assistanat n’encourage pas au travail. Cet argumentaire sert de justification non à la réforme mais au démantèlement en cours depuis une dizaine d’années (et très largement prolongé par la « gauche de droite » actuellement au pouvoirii) de tout notre système de protection sociale : il faut retirer la perfusion sociale à tous ces fainéants et autres chômeurs, ça leur filera un coup de pied au cul pour aller travailleriii. D’une pierre, on fera deux coups : assainissement des finances publiques et forte baisse du taux de chômage. »



51/ ECOLOGIE, POUVOIR D’ACHAT, DELOCALISATIONS, EMPLOI : ET SI ON PARLAIT DE L’OBSOLESCENCE PROGAMMEE

Extrait :   « L’obsolescence programmée est née avec la société de consommation de massedont on trouve les prémices dans les années 1920-1930. Le constat est alors simple : si l’on réalise des produits trop fiables, une fois tous équipés, les consommateurs n’en rachèteront plus et l’entreprise qui les produit pourra mettre la clé sous la porteiv. Il s’agit donc d’encourager la consommation en réalisant sciemment des produits qui, au bout d’un certain temps, arriveront, pour une raison ou une autre, à péremption et nécessiteront leur renouvellement. »



 

Editions précédentes :

 

Le Vieux Cordelier n°14 – février 2013.

Le Vieux Cordeler n°13 – janvier 2013,

Le Vieux Cordelier n°12 – 15 décembre 2012

Le Vieux Cordelier n°11 – 10 décembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°10 – 2 décembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°9 – 25 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°8 – 18 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°7 – 10 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°6 – 2 novembre 2012.

Le Vieux Cordelier n°5 – 27 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°4 – 19 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°3 – 13 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°2 – 7 octobre 2012.

Le Vieux Cordelier n°1 – 29 septembre 2012.

21 septembre 2012

15 septembre 2012.

7 septembre 2012.

1er septembre 2012.

25 août 2012.

19 août 2012.

12 août 2012.

4 août 2012.

29 juillet 2012.

21 juillet 2012.

14 juillet 2012.

6 juillet 2012.

30 juin 2012.

23 juin 2012.

17 juin 2012.

10 juin 2012.

03 juin 2012.

26 mai 2012

19 mai 2012.

12 mai 2012.

5 mai 2012.

 

Avril 2012 :

2012/17.

2012/16.

2012/15.

2012/14.

 

Mars 2012 :

2012/13.

2012/12.

2012/11.

2012/10.

 

Février 2012 :

2012/9.

2012/8.

2012/7.

2012/6.

 

Janvier 2012 :

2012/5.

2012/4.

2012/3.

2012/2.

2012/1.

 

i

ii

iii

iv

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article