Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

LE VIEUX CORDELIER n°13 - janvier 2013 - partie 1 sur 2.

25 Janvier 2013 , Rédigé par L'oeil de Brutus Publié dans #Le Vieux Cordelier

Diapositive1-copie-1

Le Vieux Cordelier se veut être le relais de toute pensée à même d’animer le débat sur la défense des valeurs républicaines de la France.

En dehors des articles de L’œil de Brutus, les liens donnés ci-après ne sauraient en aucun cas indiquer systématiquement une adhésion pleine et entière aux propos de l’auteur.

 

« Notre peuple porte de graves blessures, mais il suffit d’écouter battre son cœur malheureux pour connaître qu’il entend vivre, guérir, grandir. Le jour va venir où, rejetant les jeux stériles et réformant le cadre mal bâti où s’égare la nation et se disqualifie l’Etat, la masse immense des français se rassemblera sur la France. »

Charles De Gaulle.

 

Editorial – Changement de formule  

Comme annoncé dans l’édition précédente, Le Vieux Cordelier change de forme en prenant une tournure mensuelle. Bien évidemment l’aspect chronophage du format hebdomadaire n’y est pas pour rien. Mais cela permet également de se dégager davantage de la tyrannie court-termiste des médias et de se faire en conséquence le relais d’articles de fond tout en prenant du recul sur les évènements.

Mais si le Vieux Cordelier change de formule, ce n’est guère le cas de la majorité au pouvoir qui continue à mettre ses pas dans ceux de Nicolas Sarkozy : l’agitation stérile érigée en principe, la communication obsessionnelle comme unique moyen, l’immobilisme et l’esprit de conservation d’une caste rentière au pouvoir – mais sans pouvoir puisque le pouvoir est action -  comme fins. Pour s’en convaincre on pourra prendre connaissance de l’article de Samuel Laurent sur le financement du contrat de génération (article n°1), de l’acharnement, frisant l’absurde, du gouvernement à faire de la méthode Coué sur la croissance française en 2013 (13) ou encore de sa dérisoire réforme bancaire (31). Pascal-Emmanuel Gobry en vient à invoquer le Père Noël (14) et le blog L’Espoir ressuscite Keynes dans une lettre d’une saisissante actualité (18). Mais c’est sans doute la cinglante réponse de Laurent Pinsolle qui saisit le mieux la situation : le PS est pourri par la tête (43). Le PS n’est d’ailleurs pas le seul et pour s’en convaincre il suffira de lire comment, en quelques lignes, la dernière édition du Monde diplomatique démontre les mensonges éhontés de l’oligarchie au pourvoir sur l’ « affaire » Arcelor-Mittal Florange (2).

Sur le plan économique, en dehors de nouveaux rebondissements dans le débat sur la loi de 1973 (chapitre « dette publique »), le Japon, en tournant résolument le dos aux dogmes monétaristes (11, 16), est peut être en train de donner le signal d’une rupture tandis que le FMI achève de perdre le peu de crédibilité qu’on pouvait encore lui accorder (20, 21).

Du côté de Bruxelles, rien ne change : le dernier soi-disant accord historique sur la supervision bancaire ne servira qu’à protéger encore plus les banques en faisant des citoyens le tonneau des Danaïdes juste bon à combler à fonds perdus leurs errements spéculatifs. Le principe reste le même : socialisation des pertes, privatisation des profits et « pile, je gagne ; face tu perds » pourrait être la devise du milieu de la finance et de ses séides au pouvoir (24). Le tout, bien sûr, dans un déni démocratique de plus en plus marqué (23, 26, 27, 28) et dans une ambiance générale de corruption que même le très européiste blog Bruxelles2 finit par dénoncer (29). Une dernière preuve : en Grèce, le gouvernement aux bottes de la « Troïka » (BCE, Commission européenne, FMI) préfère abreuver les Hedge Funds de dizaines de milliards d’euros que de venir au secours de sa population en plein désarroi (33).

Enfin, on pourra constater que, couverte par des médias qui vont finir par en être honnis (chapitre « médias »), l’oligarchie reproduit les mêmes schémas que l’aristocratie de fin d’Ancien Régime (39, 42).

 

 

 

 

francois-hollande-roiFRANCOIS HOLLANDE

1/ Flou sur le financement du contrat de génération

Samuel Laurent, Le Monde, 14-déc.-12.

Mots clés : contrat de génération Hollande financement choc de compétitivité.

Extrait : « C'est sans doute la mesure la plus mise en avant durant la campagne de François Hollande. Le gouvernement a présenté mercredi les "contrats de génération". L'idée : inciter à l'embauche de jeunes en échange du maintien en activité d'adultes en fin de carrière. Dans la pratique, ces contrats représentent pour les PME une baisse de 4 000 euros par an de cotisations sociales : moitié pour l'embauche d'un jeune en CDI et moitié pour le maintien dans l'entreprise jusqu'à la retraite d'un senior. Pour les grandes entreprises l'accord sera collectif et plus contraignant. »

 

ARCELOR MITTAL

2/ La ballade des « gens sérieux »

Olivier Cyran et Pierre Rimbert, Le Monde diplomatique, jan-12.

Mots clés : Arcelor Mittal Florange Hollande Ayrault nationalisation Barbier gauche néolibéralisme sidérurgie Attali pensée unique Allemagne.

Extrait : « Il aura suffi qu’un ministre prononce, en novembre dernier, le mot de nationalisation à propos d’une usine lorraine menacée de fermeture par le groupe ArcelorMittal pour que s’ébranle la procession des sermonneurs. « Etre de gauche aujourd’hui, être pour le progrès, c’est fermer, sans trembler de peur ni d’atermoiement, les hauts-fourneaux de Florange », expliqua Christophe Barbier, indigné que tant de « sensiblerie face à la complainte des ouvriers » ranime des « rêves collectivistes » (12 décembre 2012). Pour le directeur de L’Express, sauver des « emplois hérités du XIXe siècle » relèverait d’une « nostalgie geignarde » — un propos savoureux de la part d’un patron de presse, industrie bicentenaire bouffie d’aides publiques, épargnée par la concurrence internationale et néanmoins plus flageolante que la sidérurgie. »

 

COMMUNAUTARISME

3/ Comment la justice est devenue un terrain de luttes communautaires et religieuses

Laurent Obertone, Atlantico.fr, 19-janv.-13.

Mots clés : Justice communautarisme religion profanations eglises mosquées synagogues antisémitisme sécurité islamophobie racisme homophobie.

Extrait : « Laurent Obertone explique comment, en partant de la très louable intention de lutter contre les discriminations, la justice est devenue un terrain de luttes communautaires et religieuses. Extrait de "La France orange mécanique". »

 

DEMOCRATIE

4/ Quand les avocats d’affaires écrivent les lois

Mathilde Goanec, Le Monde diplomatique, jan-12.

Mots clés : Avocats consultants démocratie technocratie experts Hollande banque finance Servier privatisation privatisme néolibéralisme idéologie commissions rapports lean conflits d'intérêts corruption Lazard BPI Gide-Loyrette-Novel Copé lobby Moizan cumul des mandats Lemorton Tardy.

Extrait : « La loi bancaire présentée par le gouvernement français fin décembre a été largement inspirée par le lobby des banques. Contrairement aux promesses du candidat François Hollande, qui avait annoncé la séparation des activités de spéculation et de crédit, le système actuel ne sera finalement modifié qu’à la marge. Une nouvelle illustration du poids des cabinets d’experts, qui se sont peu à peu substitués à la fonction publique et aux élus. » (nécessite abonnement)

 

dette publiqueDETTE PUBLIQUE

5/ La polémique sur la loi de 1973 rebondit

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 31-déc.-12.

Mots clés : « loi de 1973, monétisation, dette    Extrait :          Michel Rocard a relancé la polémique en reprenant les analyses que popularise notamment André-Jacques Holbecq. Etienne Chouard a rebondi en publiant un papier accusateur avec de nouveaux éléments, presque aussitôt contestés  par Magali Pernin. Un débat qui nourrit la réflexion sur la monnaie. »

 

6/ Loi de 1973 : le mot de la fin ?

Adrien Abauzit, Plus loin que Jorion, 13-janv.-13.

Mots clés : « Loi de 1973 monnaie Allais inflation adjudication finance Pérouse banques Haberer            Extrait :          « Le jugement éthique porté sur le mécanisme du crédit bancaire s’est profondément modifié au cours des siècles. (…) À l’origine, le principe du crédit reposait sur une couverture intégrale des dépôts. (…) Ce n’est que vers le XVIIe siècle, avec l’apparition des billets de banque, que les banques abandonnèrent progressivement ce principe. Mais ce fut dans le plus grand secret et à l’insu du public » (…) «En abandonnant au secteur bancaire le droit de créer de la monnaie, l’État s’est privé en moyenne d’un pouvoir d’achat annuel représentant environ 5,2 % du revenu national. » »

 

7/ Exposé du 8 janvier

André-Jacques Holbecq, Plus loin que Jorion, 08-janv.-13.

Mots clés : Monétisation dette Etat ménages néochartalisme finance banques rigueur Lerner           .

Extrait : « Je vais essayer de vous montrer un point de vue différent de celui communément admis. Mais soyons bien d’accord qu’il est toujours difficile d’affirmer « moi j’ai raison et tous les autres ont tort ». La « science économique » n’est pas une science exacte et chaque économiste oriente ses recherches et ses écrits en fonction de ses convictions morales et politiques. »

 

ECOLOGIE

8/ Mise à l’épreuve

Jonathan Moreaux, Vision89, 13-déc.-12.

Mots clés : Individualisme égoïsme gauche droite intérêt général lobbys corruption conflits d'intérêts santé cancer nano-bots EELV écologie énergie ruralité autonomie.

Extrait : « Admettons que la pensée fluctuante, que les idées moyennes de l’homme « ordinaire » comme on se plait à nous appeler, et que quelques préjugés de la raison humaine puissent pour une fois ne pas être en tort. Admettons, selon la théorie collective, que l’homme est un être qui se doit naturellement d’être individualiste. Qu’il doit s’occuper de son domaine privé, qu’il doit voté dans le sens de son intérêt particulier et pire encore que l’Etat se doit de lui laisser la main mise, et lui laisser sa main ouverte. Et bien, allons plus loin encore dans cette idée qui pourrait, peut être, et Qui seul sait où cela nous mènera, nous transporter sur quelques idées bien plus révolutionnaires que ce que le commun des mortels aurait bien pu s’imaginer ces quelques siècles derniers. »

 

9/ Quand l’Etat nous fait payer pour 5 milliards d’expérimentations douteuses d’EDF sur les énergies renouvelables

Hash Table, Atlantico.fr, 20-janv.-13.

Mots clés : Etat EDF énergies renouvelanles écologie éoline photovoltaïque finance lobbys Allemagne nucléaire.

Extrait : « D'ici 2018, l'Etat (donc le contribuable) reversera la coquette somme de 5 milliards d'euros à EDF pour lui rembourser les sommes engouffrées dans les énergies "renouvelables", c’est-à-dire l’éolien et le photovoltaïque. »

 

la crise financière expliquée aux nulsECONOMIE

10/ La Fed lie son taux directeur au chômage : combien de temps encore la politique monétaire de la BCE va-t-elle pouvoir aller à contre-courant de toutes les autres ?

Nicolas Goetzmann, Atlantico.fr, 14-déc.-12.

Mots clés : BCE FED monnaie Europe emploi chômage inflation monétarisme monétisation.

Extrait : « La Reserve fédérale américaine a fait un nouveau pas en terme d'interventionnisme économique, en liant sa politique monétaire à la situation de l'emploi. Ses nouvelles règles impliquent de maintenir des taux directeurs bas tant que le taux de chômage ne sera pas en dessous de 6,5 %. Et pendant ce temps, que fait la BCE ? »

 

11/ Faut-il remettre en cause l'indépendance des banques centrales comme le gouvernement japonais menace de le faire ?

Nicolas Goetzmann, Jean Claude Werrebrouck, Atlantico.fr, 03-janv.-13.

Mots clés : Banques centrales BCE monétisation Japon Boj inflation monnaie mondialisation finance.

Extrait : « Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, souhaite relancer les exportations de l'archipel en adaptant sa politique monétaire, et menace de remettre en cause l'indépendance de la banque centrale du pays pour y parvenir. »

 

12/ Le PIB, tout le monde en parle, personne ne sait ce que c'est : explications

Pascal-Emmanuel Gobry, Atlantico.fr, 28-déc.-12.

Mots clés : PIB dette.

Extrait : « Cette semaine, Pascal-Emmanuel Gobry explique ce qu'est le Produit intérieur brut. »

 

13/ Prévisions économiques pour 2013 : le gouvernement Ayrault prisonnier de la politique de la "méthode Coué"

Jacques Sapir, Atlantico.fr, 27-déc.-12.

Mots clés : Ayrault Hollande Europe monnaie dévaluation industrie consommation inégalités reprise croissance.

Extrait : « Si Jean-Marc Ayrault espère une reprise économique imminente, d'autres restent sceptiques. Les outils utilisés pour calculer ces projections sont en effet particulièrement optimistes. »

 

14/ Petit papa Noël, accorde nous ces réformes vitales que le gouvernement pourrait faire sans sortir de son logiciel idéologique

Pascal-Emmanuel Gobry, Atlantico.fr, 21-déc.-12.

Mots clés : Réformes gauche rentiers PS ayrault Hollande rigueur BCE niches fiscales.

Extrait : « Cette semaine, Pascal-Emmanuel Gobry propose plusieurs solutions qui donneraient un coup de fouet incroyable à l'économie française. »

 

15/ Zone Euro : pourquoi le potentiel de croissance est-il faible dans le reste du monde ?

Jacques Sapir, Russeurope, 19-déc.-12.

Mots clés : Trappes à liquidité QE dévaluation Chine Inde Japon 2013 Etats-Unis chômage emploi rigueur déflation croissance monde.

Extrait : « La situation dans la zone Euro est celle d’une récession, qui devrait continuer au moins jusqu’à la fin 2013 et peut-être après. Pourtant, le gouvernement français et le Président de la République affectent de voir des signes d’espoirs à partir du second semestre 2013. Nous allons donc voir si l’évolution des grands « blocs » économiques permet de valider cette thèse ou s ‘il faut y voir simplement l’expression de la « méthode Coué ». »

 

16/ Une révolution qui changera la face du monde est peut-être en marche au Japon

Pascal-Emmanuel Gobry, Atlantico.fr, 07-janv.-13.

Mots clés : Japon Yen monnaie inflation dévaluation déflation.

Extrait : « Le nouveau Premier ministre japonais, Shinzo Abe, veut en affaiblissant le yen, créer un peu d'inflation et rendre de la compétitivité aux exportations japonaises, pour ainsi relancer l'économie. Un exemple à suivre pour l'Europe, confrontée elle aussi à la nécessité d'accroître sa base monétaire pour sortir de la récession. »

 

17/ La Chine, pirate du libre-échange

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 10-janv.-13.

Mots clés : Chine libre-échangisme protectionnisme OMC automobile.

Extrait : « Les néolibéraux nous bassinent avec les bienfaits du libre-échange sur la base d’hypothèses plus irréalistes les unes que les autres. Mais l’exemple de l’Asie du Sud Est, qui bénéficie de l’ouverture des marchés des pays dits développés, tout en protégeant son marché, démontre l’inverse. »

 

18/ Lettre ouverte au Premier Ministre Ayrault, par J.M. Keynes, 1931

John Maynard Keynes, L'Espoir, 07-janv.-13.

Mots clés : Ayrault Keynes rigueur.

Extrait : « La sottise et l'injustice remplissent le budget et le projet de loi sur l'économie. Que les énergies morales et l'enthousiasme de nombreuses personnes, dont l'abnégation et les bonnes intentions sont réelles, doivent se laisser égarer de la sorte est une tragédie. Pour faire face aux périls de l'heure, les objectifs d'une politique nationale devraient être d'abord d'améliorer notre balance commerciale et ensuite de mettre le rendement de la fiscalité au niveau des dépenses normales de fonctionnement inscrites au budget. Les moyens utilisés pour atteindre le second objectif devraient, non point diminuer la production, mais l'accroître et, par voie de conséquence, augmenter le revenu national et les recettes du Trésor tout en respectant les principes de la justice sociale. »

 

19/ "Splendeurs et misères du libéralisme", de Michel Santi (L'Harmattan)

Adrien de Tricornot, Le Monde, 14-janv.-13.

Mots clés : Santi libéralisme BCE Europe dette publique monétarisme marchés Etat dérégulation spéculation.

Extrait : « Ecrit par un économiste érudit et ancien financier, qui conseille depuis 2005 les banques centrales du Liban, du Paraguay ou d'Indonésie, ce livre est "à ne pas rater" si l'on veut comprendre la crise que nous subissons, et surtout les moyens d'en sortir.

 

20/ L’incroyable erreur des experts du FMI

Arnaud Bouillin et Laurent Neumann, Marianne, 18-janv.-13.

Mots clés : FMI rigueur Blanchard multiplicateur keynésien.

Extrait : « Le principal bailleur de fonds de la planète vient d’admettre sa faute : il a gravement sous-estimé les effets néfastes des cures d’austérité qu’il préconise. «Simple erreur de calcul», dit-il, mais dont les conséquences sont dévastatrices. Or, devinez quoi : les tenants de la rigueur continuent à faire comme si de rien n’était... » 

 

21/ FMI : la dette de la Grèce "n'est pas viable"

Le Point, 18-janv.-13.

Mots clés : FMI Grèce Europe transferts.

Extrait : « Selon un expert du FMI, "il y a un écart (budgétaire)" dans les objectifs à atteindre par la Grèce et "les Européens doivent le remplir". »

 

EDUCATION NATIONALE

22/ En Finlande, la quête d’une école égalitaire

Philippe Descamps, Le Monde diplomatique, jan-12.

Mots clés : Finlande école éducation nationale classements salaires enseignants.

Extrait : « Au mois de novembre, des parents d’élèves et des enseignants de Seine-Saint-Denis ont organisé la quatrième Nuit des écoles dans le département. Leur objectif : dénoncer les inégalités territoriales en matière d’enseignement. Dans ce domaine, la Finlande s’érige depuis quelques années en modèle, en raison des excellents résultats qu’elle affiche dans les enquêtes internationales mesurant les acquis des élèves. » (nécessite un abonnement)

 

EuropeEUROPE

23/ L'Union Européenne, cette prison qui nous coûte cher

Yohann Duval, Blog Yohann Duval, 13-déc.-12.

Mots clés : Europe contribution France rigueur Commission technocratie.

Extrait :          « Le Figaro nous apprend aujourd'hui que la contribution de la France à l'Union Européenne va augmenter de 837 millions d'euros, pour couvrir les dépenses de Bruxelles, "qui ont été plus fortes que prévu cette année". En d'autres termes, l'UE, si prompte à imposer l'austérité aux peuples du continent, ne parvient pas à maîtriser ses propres dépenses et vient désormais présenter la note aux États. Cette situation, aberrante en elle-même, nous conduit à nous poser une question : quel est le coût réel de ce monstre technocratique ? »

 

24/ L’accord scandaleux sur la supervision bancaire de la zone euro

Laurent Pinsolle, Gaulliste libre, 15-déc.-12.

Mots clés : Banques finance Europe monnaie Allemagne régulation spéculation démocratie technocratie.

Extrait : « Les dirigeants européens n’ont pas reculé devant le ridicule pour parler d’un « accord historique », comme le dit Michel Barnier. Pourtant, les évènements des trois dernières années devraient les inciter à plus de prudence. Pire, le contenu de l’accord est absolument révoltant, comme je l’ai expliqué sur France 24. »

 

25/ Le grand paradoxe : les excès de l'Europe néo-libérale sont-ils nés d'une génération de leaders venus de la social-démocratie ?

Mathieu Vieira, Fabien Escalona, Henri de Bresson, Jean-Luc Gréau, Atlantico.fr, 26-déc.-12.

Mots clés : Gréau dérégulation Europe monnaie libre-échangisme néolibéralisme gauche intégration européenne Delors.

Extrait : « L'ancien président de la Commission européenne, Jacques Delors, a déclaré dimanche : "Aujourd'hui, c'est simple : les Européens ont le choix entre la survie ou le déclin". Une manière de dramatiser l'enjeu alors que la zone euro traverse une grave crise. Mais n'a-t-il pas une part de responsabilité dans cette situation ? »

 

    La suite : cliquer ici. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article