Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

LE PRESIDENT A 300 MILLIONS € / JOUR (2/3)

18 Janvier 2012 , Rédigé par L'oeil de Brutus Publié dans #Idées

indexRetrouvez la première partie de cet article : cliquer ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Qui sont les cancres ?

 

Le tableau ci-dessous fait apparaître (par ordre croissant), les dix pires années de progression de la dette en valeur absolue :

années

Evolution par rapport
à l'année précédente

Président
de la République
(au 31/12 de l'année)

1er Ministre
(au 31/12 de l'année)

2007

59,4

Sarkozy

Fillon

2005

68,1

Chirac

de Villepin

2004

74,6

Chirac

Raffarin

1993

75,3

Mitterrand

Balladur

2003

92,9

Chirac

Raffarin

1995

93,5

Chirac

Juppé

2011

96,8

Sarkozy

Fillon

2010

98,5

Sarkozy

Fillon

2008

107

Sarkozy

Fillon

2009

174,1

Sarkozy

Fillon

 

On y trouve qu’exclusivement des gouvernements de droite, ce qui confirme la conclusion donnée précédemment. Les 5 années de Nicolas Sarkozy sont présentes et surtout il truste aisément les 4 plus mauvaises années …

 

Si l’on raisonne en ratio du PIB (tableau ci-dessous), la donne est à peine relativisée :

années

Evolution en ratio du PIB par rapport
à l'année précédente (en %)

Président
de la République
(au 31/12 de l'année)

1er Ministre
(au 31/12 de l'année)

2011

3

Sarkozy

Fillon

1994

3,2

Mitterrand

Balladur

1982

3,3

Mitterrand

Mauroy

2010

3,3

Sarkozy

Fillon

1992

3,7

Mitterrand

Bérégovoy

2008

4

Sarkozy

Fillon

2003

4,2

Chirac

Raffarin

1993

6,3

Mitterrand

Balladur

1995

6,3

Chirac

Juppé

2009

10,8

Sarkozy

Fillon

 

Les gouvernements Bérégovoy et Mauroy y font une incursion, mais on remarque surtout que 4 des années du tandem Fillon-Sarkozy se trouvent encore dans ce « classement du déshonneur », sachant de plus que l’année manquante est la première année du quinquennat (2007) que nous avons déjà évoquée plus haut.

 

L’ANALYSE SIMPLE DE L’EVOLUTION DE LA DETTE PUBLIQUE PERMET DONC D’AFFIRMER DE MANIERE EVIDENTE QUE LE QUINQUENNAT DE M. SARKOZY A ETE, ET DE TRES LOIN, LE PIRE DES MOMENTS POUR NOS FINANCES PUBLIQUES DEPUIS 30 ANS.

 


Pour lire la suite : cliquer ici.

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article