Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

ARROGANCES SONDAGIERES

18 Janvier 2017 , Rédigé par L'oeil de Brutus Publié dans #Idées

ARROGANCES SONDAGIERES

 

Tout esprit critique se doit de confronter ses idées avec des lectures a priori discordantes de sa propre pensée. C’est ainsi qu’il m’arrive de temps à autres de feuilleter des magazines proches de la doxa néolibérale tels que Challenges. Une lecture qui, parfois, vaut le détour !

Dans son édition du 17 novembre, à la suite des élections américains, Challenges annonce ainsi fièrement (page 7) que les instituts de sondages français sont bien plus performants que leurs homologues américains, notamment de par leurs méthodes des « quotas représentatifs » et de « redressement » (voir ci-dessous). Alain Garrigou et Richard Brousse, dans leur manuel anti-sondages, ont pourtant, depuis longtemps, démontré que la pseudo-scientificité des méthodes des sondeurs – français comme étrangers – était une imposture. Qu’importe ! l’Ifop et autres persistent et signent.

ARROGANCES SONDAGIERES

Mais, et c’est ici qu’est tout l’ironie, sur la même page de la même édition, Challenges mentionne un sondage relatif à la primaire de « la droite et du centre » dans lequel François Fillon obtient 18% d’intention de vote (voir ci-dessous) et pour qui il sera donc difficile de faire basculer le vote en sa faveur (toutefois, précaution d’usage de tous les sondeurs, « rien n’est impossible » …). Rappelons que nous sommes ici le 17 novembre, soit 3 jours avant la 1er tour des primaires auquel M. Fillon obtiendra plus de 44% des voix ! Mais à part ça, les sondeurs français sont infiniment plus fiables que leurs homologues américains …

ARROGANCES SONDAGIERES
ARROGANCES SONDAGIERES

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article