Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Oeil de Brutus

CHIFFRES A L’APPUI, NON LE CHOMAGE N’A PAS BAISSE EN OCTOBRE : IL A CONTINUE A AUGMENTER.

11 Décembre 2013 , Rédigé par L'oeil de Brutus Publié dans #Idées

CHIFFRES A L’APPUI, NON LE CHOMAGE N’A PAS BAISSE EN OCTOBRE : IL A CONTINUE A AUGMENTER.

CHIFFRES A L’APPUI, NON LE CHOMAGE N’A PAS BAISSE EN OCTOBRE : IL A CONTINUE A AUGMENTER.

Nombre de médias ont repris l’information en cœur : le chômage aurait baissé en octobre 2013. François Hollande serait-il en train de réussir son pari pascalien d’inversion de la courbe du chômage ? On notera que le président de la République lui-même (c’est parfois difficile à croire, mais l’homme qui fait des reality-shows télévisés en quasi-direct avec une adolescente de 15 ans serait bel et bien président de la République française) s’est montré relativement modeste sur le sujet. Et pour une fois, il n’a pas tort.

Car lorsque l’on prend de la distance avec la soupe médiatique qui prétend au statut de journalisme, on s’aperçoit qu’il en est rien : en octobre le chômage a continué à augmenter. C’est ce que démontre Jacques Sapir ici.

Comment cela se fait-il ?

Les statistiques sur le chômage se décomposent en plusieurs catégories. On y trouve bien évidemment une catégorie qui rassemble les demandeurs d’emplois qui n’ont pas exercé une seule heure d’emploi dans le mois. C’est la catégorie A et celle-ci a bien diminue de 0,6% en octobre, soit 20 500 personnes.

Mais se limiter à ce simple chiffre serait oublier les demandeurs d’emplois qui ont pu exercer une activité réduite (moins de 78 heures au total[i]) dans le mois (catégorie B) et ceux qui ont pu exercer une activité un peu moins réduite (plus de 78 heures) mais continuent à être demandeur d’emploi (catégorie C). Or, la catégorie B a augmenté de 23 500 personnes (+ 3,7%) en octobre et la catégorie C a augmenté de 36 400 personnes (+4%).

Donc, si l’on fait la somme des 3 (A+B+C), on en vient à un total d’augmentation de 39 400 personnes (+0,8%) en octobre.

En outre, sont également suivies les statistiques des demandeurs d’emploi dispensés de recherche d’emploi (en raison d’un stage, formation ou d’une maladie, etc.) (catégorie D, en hausse de 8 400 personnes, +3,1%) ou bénéficiant d’un contrat aidé (catégorie E, en hausse de 7 900 personnes, +2,2%). Sachant, par ailleurs, que seuls les demandeurs d’emploi inscrit au Pôle Emploi font d’objet de ce suivi statistique. Tous ceux qui ont été rayés, pour un motif ou un autre, des listes de Pôle Emploi ou qui ne s’y inscrivent pas ou plus (par exemple parce que de toutes façons ils n’auraient pas droit aux Assedic) ne rentrent pas dans ces statistiques …

En une page, on parvient donc aisément à voir que la courbe du chômage est loin d’avoir été inversée en octobre, bien au contraire. C’est également ce que confirme le site du ministère du travail : ici et .

[i] Notez bien que pour aller de la catégorie A et B, et donc ne plus être au chômage au sens « médiatico-journalistique » du terme, il suffit de remplir une et une seule activité d’intérim de deux heures dans le mois.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

CanluCat 12/12/2013 14:07

ET, le Minsitère du Travail lui-même le dit, via la DARES : entre août et octobre, il y a eu, en moyenne, plus de 123000 inscrits DE PLUS et PAR MOIS à pôle Emploi.
Si c'est le Ministère lui même (et non pas le Ministre qui ne semble pas savoir lire et/ou analyser des textes et des chiffres sortis de ses propres bureaux ) qui le dit...
Si vous allez sur le site de la DARES, lisez le document COMPLET, et non pas le simple communiqué de presse pour journaliste fumiste !!!

CanluCat 12/12/2013 14:02

ET, il ne faut pas oublier les 59000 radiés administratifs d'octobre (+ 25% par rapport au mois dernier, radiés sanctionnés pour, par exemple, actes de recherche d'emploi insuffisants !!!) ; et il ne faut pas oublier les 250000 radiés en raison de différentes raisons ("oubli" de pointer à la fin du mois, impossibilité de pointer pour cause d'hospitalisation, par exemple, et parce que seul et/ou célibataire, personne ne peut le faire à votre place !!!). Dpnc, 300000 demandeurs d'emploi SUPPLEMENTAIRES, mais NON inscrits à Pôle Emploi, donc, effectivement, non "statistisé" !!! Rien que pour octobre !
Suffit aux journaliste de faire leur travail... Mais encore faudrait-il qu'ils le souhaitent !

leduk 11/12/2013 22:50

"Nombre de médias ont repris l’information en cœur : le chômage aurait baissé en octobre 2013."
" être au chômage au sens « médiatico-journalistique » du terme, "
Même libé, qui a hollande à la bonne, en a parlé.
http://www.liberation.fr/economie/2013/11/28/chomage-une-baisse-en-trompe-l-oeil_962726

Pas mal de prétendre informer en rebelle... mais c'est dans tous les médias.

leduk 12/12/2013 08:01

une simple recherche google avec les termes "chomage octobre 2013" donne déjà au moins 3 liens sur 5 qui en parlent... Si si, faites le test. Même moi qui ne suit guère ce genre d'infos... j'étais au courant.

L'Oeil de Brutus 11/12/2013 23:12

Même Le Figaro (qui n'a guère de sympathie pour M. Hollande) a pris pour titre " Recul ponctuel du chômage en octobre", ce qui est faut (et il faut aller au bas de l'article pour trouver de réelles explications : http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/11/28/09005-20131128ARTFIG00468-recul-ponctuel-du-chomage-en-octobre.php

L'Oeil de Brutus 11/12/2013 23:10

1/ J'ai dit "nombre" pas "tous".
2/ Vous me citez un article du supplément économie de Libé. Que disaient la Une et les premières pages ?
3/ Sur les ondes (France Info, BFM TV, I-Télé) je n'ai entendu aucune analyse approfondie des chiffres d'octobre (mais il est vrai que je ne perds guère plus mon temps à les écouter/regarder en boucle). et sur Le Monde (par exemple), on peut trouver ceci comme "mise en perspective" des paroles du ministre ... : http://www.lemonde.fr/emploi/article/2013/12/04/michel-sapin-l-inversion-de-la-courbe-du-chomage-est-a-notre-portee_3525468_1698637.html